Philosophie

Émotions et sentiments : Jusqu’à présent, j’utilisais le même terme pour désigner les émotions et les sentiments

Par Laurence Baïdemir, le 28 septembre 2018 — 6 minutes de lecture
Annonce

Émotions et sentiments

Image crédit : depositphotos.com/
Annonce

Émotions et sentiments :

Jusqu’à présent, j’utilisais le même terme pour désigner les émotions et les sentiments, mais, au fil de mes expériences je me suis aperçue qu’il existait une différence significative entres ces deux mots.

Je vais donc approfondir ces deux notions.

Commençons par les émotions.

L’émotion est une réaction passagère, c’est une énergie qui vibre très vite, elle est très bruyante puisqu’elle s’accompagne de divers maux visibles, immédiats et assez violents tels que des tremblements, de la transpiration, des contractions, des rougeurs ou au contraire des pâleurs, des évanouissements… En principe, une émotion devrait simplement nous traverser le corps, être un moment bref, un passage.

Cela devient problématique lorsque l’on refoule ses émotions, car cela revient à les garder EN soi, c’est à ce moment précis que celles-ci se transforment en poison.

Une émotion est un message important qui nous informe que nous devons agir ici et maintenant.

Par exemple, si je traverse la route et qu’une voiture manque de me renverser, une émotion de peur va m’envahir, émotion qui me fera agir pour éviter de me faire percuter. L’émotion a été une indication d’un danger immédiat et me permet de réagir à temps. Lorsque l’événement est terminé, l’émotion va peu à peu se dissiper. Mais, si je m’accroche à l’émotion, bien après que l’incident soit clos, en ressassant ce qu’il s’est passé, en ressentant de la colère contre le conducteur, de la culpabilité contre moi même, etc, mon corps reste sous tension, sous pression, puisque l’émotion y siège encore, et c’est à ce moment là que l’émotion devient un poison qui va se cristalliser en moi jusqu’à devenir un sentiment.

Annonce

Tel un email, le message porté par une émotion doit être accepté, lu, compris pour qu’on puisse y répondre, puis jeté à la poubelle car nous n’en avons plus besoin.

Une émotion ne se vit que dans le moment présent, bien qu’elle trouve écho dans nos expériences passés.

Par ailleurs, l’émotion étant une énergie, nous pouvons l’utiliser à des fins créatives, et même dans un but évolutif, en alimentant notre corps en émotions positives.

Par exemple, si je nourris mon corps de joie en me remémorant un événement heureux, et que je me mets ensuite à dessiner, cela ressortira dans mon illustration. Mon émotion de joie deviendra un moteur créatif.

Une émotion demande à être canalisée afin d’être utilisée à bon escient.

Pour cela, écoutons ce qu’elles ont à nous dire, lisons le message qu’elles contiennent. Que me dit ma colère ? ma peur ? ma tristesse ? Puis, répondons à ce message et n’y pensons plus. C’est fait !

Les émotions de peur siègent dans notre chakra racine (avoir les jambes en coton), celles de tristesse dans notre chakra sacré (avoir la boule au ventre), celles de colère dans notre chakra plexus (bouillonner de colère) et notre chakra gorge ( resté en travers de la gorge), liste non exhaustive.

Passons aux sentiments.

Un sentiment est une affection de longue durée, bien installée en nous. C’est quelque chose de plus intime, plus silencieux, plus discret. Le sentiment est directement lié à notre histoire personnelle, à nos blessures.

C’est comme un fil rouge, et plus ce fil est solide plus des émotions peuvent s’y accrocher et y former des nœuds. Nœuds émotionnels qui plus ils sont entretenus par nous même lorsque nous refusons d’exprimer, de libérer nos émotions, plus ils prennent de la place jusqu’à créer des maux et malaises. Sentiments et émotions sont ainsi liés, le sentiment est le fil, l’émotion le nœud.

Annonce

Le sentiment est silencieux, on ne le remarque que rarement contrairement à l’émotion, car il est bien souvent ancré en nous depuis notre petite enfance. Il est lié au passé et très subjectif. Quand il est chargé en vibrations négatives, le sentiment nous fait souffrir durablement, à petit feu.

Nos sentiments nous tiennent enfermé dans un passé révolu et figé, ils déforment ce qui est, ils sont tels des miroirs déformants qui nous projettent une image exagérée et cornue.

Si je reprends mon exemple de traversée de la route, si je ne digère pas l’incident et y repense souvent j’entretiens l’émotion de peur, elle va alors rester dans mon corps, dans mes énergies, et grossir jusqu’à former un nœud qui ira se poser directement sur mon fil de l’inquiétude. Ainsi, plus je serais traversée par des émotions de peur dont je ne parviendrais pas à me libérer, plus mon fil de l’inquiétude sera nourri et présent, et plus un sentiment d’inquiétude de la vie en général m’habitera. Je serais alors une personne anxieuse, stressée, peu confiante. Et plus ce fil de l’inquiétude sera présent, plus il deviendra un véritable filet dans lequel les émotions de peur seront retenues et piégées, ainsi est la spirale infernale, c’est le serpent qui se mord la queue.

Pour mettre fin à cela, il est bon de mettre en lumière les émotions que nous avons tendance à garder en nous, et quels sentiments celles ci nourrissent.

Les sentiments siègent dans notre chakra cœur (en avoir gros sur le cœur).

Le sentiment positif primordial est celui du beau et du sublime, il est lié à l’amour inconditionnel, c’est un sentiment de paix profonde, d’amour et de gaieté. Ce sentiment du beau, ce fil rouge, est alimenté par nos émotions de joie.

Seulement, nous sommes plus souvent sujets à des émotions négatives, alors nos sentiments lourds voilent la lumière qui nous entoure. Un travail intérieur permet de tirer ce rideau afin d’apercevoir la beauté qui réside en ce monde, en chacun de nous, en chaque espèce, car elle est absolument partout, la Vie est sublime et n’est que perfection.

Se rapprocher du beau, du sacré, du divin est notre plus belle ascension, car cela défait les filets dans lesquels nous nous emprisonnons.

Émilie ?

Source : Emilie – Soin et Guérison

Livres conseillés, cliquez sur l’image :

 Inspirant.fr q?_encoding=UTF8&MarketPlace=FR&ASIN=2290101613&ServiceVersion=20070822&ID=AsinImage&WS=1&Format=_SL250_&tag=e0cbf-21 Circé, une grande magicienne Inspirant.fr ir?t=e0cbf-21&l=am2&o=8&a=2290101613 Circé, une grande magicienne Inspirant.fr q?_encoding=UTF8&MarketPlace=FR&ASIN=2290133817&ServiceVersion=20070822&ID=AsinImage&WS=1&Format=_SL250_&tag=e0cbf-21 Circé, une grande magicienne Inspirant.fr ir?t=e0cbf-21&l=am2&o=8&a=2290133817 Circé, une grande magicienne Inspirant.fr q?_encoding=UTF8&MarketPlace=FR&ASIN=229007196X&ServiceVersion=20070822&ID=AsinImage&WS=1&Format=_SL250_&tag=e0cbf-21 Circé, une grande magicienne Inspirant.fr ir?t=e0cbf-21&l=am2&o=8&a=229007196X Circé, une grande magicienne

Annonce

Laurence Baïdemir

Je suis toujours restée aussi passionnée par la lecture, et j'ai alors décidé de créer le site Inspirant en janvier 2017, afin d'inspirer les autres avec des œuvres très connues et d'autres qui méritent pleinement de l'être. J'espère que vous éprouverez le même plaisir que moi en les lisant.

Commentaires

Le 28 septembre 2018 à 16 h 35 min, Hanquiez Annie a dit :


Très intéressant merci !


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 28 septembre 2018 à 20 h 24 min, marie morel a dit :


Très beau texte ..merci. laisser sortir ses émotions..


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.