in

À toi (future) mère : Personne ne te prépare vraiment à ce que tu vas vivre

Partager sur les réseaux sociaux

« Porter un enfant, c’est promettre au monde un peu d’éternité » AI

À toi (future) mère ❤️

Personne ne te prépare vraiment à ce que c’est que de ne plus avoir ton bébé en toi.

Tout d’un coup, tu as l’air et tu te sens différente.

Comment ton corps est-il devenu un étranger ? Ton ventre est lâche et rayé.

Annonce

Tes seins sont affaissés, l’un plus que l’autre.

Cheveux non lavés, poches sous les yeux. Même tes hanches sont plus larges qu’avant.

Qui est cette femme qui te regarde dans le miroir ?

C’est une mère.

Elle a sacrifié son corps et son esprit pour un autre être. Elle a fait grandir la vie, elle l’a mise au monde et maintenant elle continue à la soutenir. Ce corps, ce corps inconnu, est incroyable ! Les choses qu’il a faites, la douleur qu’il a endurée l’ont rendu plus fort. Elle ne devrait pas avoir honte de son corps car son corps est incroyable.

Tu es incroyable. Tu es forte. Tu es magnifique. Tu es merveilleuse.

Tu es une mère…

~ Auteur inconnu –

Par la maternité, la femme se relève et s’élève.

Elle n’est plus irresponsable et désoeuvrée. Elle tient dans ses mains – elle le sait – l’oeuvre de l’avenir, et elle en répond. La trame qu’elle ourdit est celle de l’humanité.

Annonce

La fonction qu’elle accomplit est la plus haute, la plus noble, la plus difficile de toutes les fonctions.

En est-il, en effet, de plus difficile, de plus noble et de plus haute que celle de concevoir un enfant, de le porter neuf mois dans ses entrailles, de lui donner la vie au risque de perdre la sienne, de l’allaiter pendant plus d’une année, de l’élever, de l’instruire, de discerner ses qualités, de reconnaître ses défauts, de former son caractère, son coeur et son esprit ?

Emile de Girardin ,

Pensées et maximes (1867)

L’amour est profondément égoïste, tandis que la maternité tend à multiplier nos sentiments.

Honoré de Balzac

Livres conseillés cliquez sur l’image ( liens affiliés) Image Pixabay

Publié par Teddy Tanier

Passionné par les poèmes depuis tout petit j'ai toujours aimé écrire seul dans la nuit quand la journée s'éteint. Car cette atmosphère me transporte et me fait voyager, elle m'inspire et me rassure. On peut encore rêver. J'aime l'art et particulièrement les livres c'est pour cela qu'Inspirant me permet de présenter des auteurs connus et moins connus pour faire partager ma passion et rendre hommage aux grands écrivains ou philosophes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cacher un amour

Il m’est arrivé de cacher un amour par peur de le perdre ou pour l’avoir caché

Meryl Streep

Je n’ai plus de patience pour certaines choses… Meryl Streep