Philosophie

Aie, aie, ça fait mal de venir au monde !!

Par Teddy Tanier, le 16 mars 2021 — 3 minutes de lecture
Annonce

Annonce

Nous sommes tous en train de renaître…

Aie, aie, ça fait mal de venir au monde !!

J’étais mal avant, mais pas autant que maintenant, je voudrais retourner dans ma zone de confort…

Aie, aie, ça fait mal de ne plus rien arriver à contrôler de sa vie, alors qu’avant on y arrivait …..

Aie, aie, c’est difficile de reconnaître son impuissance, de perdre son pouvoir, de toucher ses peurs et de montrer ses faiblesses et sa vulnérabilité… avant je pouvais tout camoufler…

Aie, aie, et on dit que c’est ça l’Amour !! Par moments je le touche et j’ai vite l’impression que j’ai réussi, que j’ai tout compris et je pars le chanter à tout le monde !!! Et puis le lendemain tout s’écroule comme un feu de paille….

Aie, aie, je croyais que j’étais de source divine alors pourquoi je souffre autant ..

Aie, aie, je me sens souvent si démuni j’aimerais tellement que ça s’arrête ..

Pourquoi continuer à faire semblant d’être fort, d’être « spirituel », d’être accessible et d’être celui qui peut tout accepter en ayant une maîtrise totale sur ses émotions ?

Et pourquoi pas simplement oser Etre ce que l’on est vraiment et cela à chaque instant ?

N’est-ce pas plus facile, plus accessible et plus confortable plutôt que de continuer que de se cacher derrière une personnage en « plastique » qui croit qu’on ne le verra pas en dessous !!

Tout cela ça disparaît en 2020 mes amis et vous le savez !

Annonce

Alors vous souffrez, vous avez l’impression d’avoir perdu un peu la foi, vous vous demandez si on ne s’est pas moqué de vous avec ce monde meilleur, et comme je vous comprends, parce que je vis la même chose.

Je suis assaillie de doutes, mes peurs ancestrales quelquefois prennent le dessus et ma foi faiblit..

Mais,

J’honore cette personne qui ose enfin se montrer telle qu’elle est et qui cesse de se cacher derrière son rôle d’instructeur et qui s’aime pourtant tellement là-dedans !

Moins d’énergie à dépenser, moins de manoeuvres à effectuer, plus de temps pour soi, de l’espace pour se trouver, pour s’écouter, pour s’entendre respirer, pour se toucher, pour s’embrasser, pour s’aimer.

Des relations moins nombreuses mais tellement authentiques, car lorsque vous vous préparer à naître, d’autant vous laisse tomber en cours de chemin ne vous reconnaissant plus..

Laissez partir, laissez courir, d’autres arriveront en vibration avec notre nouvelle énergie bientôt…

Bonne naissance mes amis, je suis avec vous dans cette descente vers la Lumière en passant revisiter nos ténèbres.

Je vous embrasse

Auteur : Maud Albertini

Livres conseillés nous vous présentons les liens Amazon ( liens affiliés) pour soutenir les auteurs mais vous pouvez vous procurer ces livres dans d’autres boutiques pour aider nos libraires/ Image Pixabay

Teddy Tanier

Passionné par les poèmes depuis tout petit j'ai toujours aimé écrire seul dans la nuit quand la journée s'éteint. Car cette atmosphère me transporte et me fait voyager, elle m'inspire et me rassure. On peut encore rêver. J'aime l'art et particulièrement les livres c'est pour cela qu'Inspirant me permet de présenter des auteurs connus et moins connus pour faire partager ma passion et rendre hommage aux grands écrivains ou philosophes.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.