Partager sur les réseaux sociaux
Annonce

Ça va te manquer tu sais…

Ça va te manquer de changer les couches !

Ça va te manquer de la compagnie dans la salle de bain…

Ça va te manquer de marcher sur un jouet sur le sol de la chambre. Oui, la chanson insupportable de ce jouet va te manquer !

Ces contrariétés vont te manquer. Ces moments chaotiques…

Ça va te manquer de ne pas avoir de temps pour toi !

Ça va te manquer ces coupures de paroles lorsque tu parles.

Ça va te manquer d’entendre « Maman » ou « Papa  » 500 fois par jour.

Ça va te manquer d’entendre ces histoires interminables. Ça va te manquer de ne pas pouvoir rester une minute en paix et en silence…

Annonce

Je t’assure, jusqu’à ces coliques qui te le faisaient rester 24h contre toi, ça va te manquer…

Ça va te manquer qu’ils dépendent tellement de toi.

Tout va te manquer, chaque minute, chaque seconde…

C’est pour cela que je te dis, amuse-toi bien ! Je sais que dans ces moments, c’est difficile, il te semble impossible de profiter de tant de stress, de beaucoup de fatigue mais dans quelques années tu vas regarder en arrière et ces moments te manqueront.

La maternité ou paternité est si rare, si intense.

Les jours semblent interminables, mais les mois s’envolent !

Sérieusement, quand on te dit « Ils grandissent trop vite » ce n’est pas une blague…!!!

Livres conseillés nous vous présentons les liens Amazon ( liens affiliés) pour soutenir les auteurs mais vous pouvez vous procurer ces livres dans d’autres boutiques pour aider nos libraires/ Image Pixabay

1 commentaire pour “Ça va te manquer tu sais…”

  1. Oh que non, je ne partage pas du tout votre point de vue !
    Quel bonheur plutôt de le voir chaque année progresser dans ces apprentissages:école, centres d’intérêt variables, ses aventures relationnelles copains /copine, sa personnalité qui se peaufine.
    Son goût à la vie en constante évolution, que ça me convienne ou pas… Etc…
    C’est une expérience de vie inestimable ! ensemble, en équipe au fur et à mesure du temps qui passe avec ces haut et ces bas, dans et avec les différentiels qu’il est et que je suis, toujours renouvelé….
    Assurée et rassurée que je l’élève et lui aussi, à chaque stade qu’implique son âge !
    En conclusion :aucune nostalgie d’avant, plutôt quelle « bonne-heure » de le voir grandir et ça, ça n’a pas de prix !
    Une maman conquise par une autre forme de maternité 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Accueil » Philosophie » Ça va te manquer tu sais…

Ça va te manquer tu sais…