in

Crise économique, inflation galopante, guerre, menaces écologiques. Comment garder confiance quand tout semble aller mal ?

Partager sur les réseaux sociaux

« Crise économique, inflation galopante, guerre, menaces écologiques… Comment garder confiance quand tout semble aller mal ?

A une certaine époque, on se raccrochait volontiers à l’espoir d’une alternance politique miraculeuse.

Mais l’accumulation des déceptions et l’extension de la corruption ont quelque peu égratigné nos illusions…

En vérité, cette situation préoccupante, parce qu’elle menace l’équilibre de nos vies, peut aussi être le terreau d’où jaillira une étincelle de renaissance bénéfique à chacun.

Annonce

D’abord parce que, comme le disait si bien le regretté Arnaud Desjardins, la voie de la liberté intérieure consiste avant tout à découvrir qu’un malheur n’impose pas d’être malheureux.

La souffrance nous pousse à mobiliser nos ressources et ainsi activer des capacités ensommeillées : on peut se découvrir plus adaptable qu’on ne le croyait, avec des talents jusque-là insoupçonnés. A la clé : une meilleure estime de soi, et parfois même des changements de vie positifs.

Ensuite parce que c’est dans les situations difficiles que l’entraide apparaît et qu’elle permet au meilleur de l’humanité de se manifester là où, quand tout va bien, on peut se laisser glisser dans un individualisme engourdissant.

Enfin parce que l’angoisse d’une situation où l’on ne contrôle rien, où tout semble nous échapper, peut aussi conduire à un lâcher-prise prélude à un certain éveil spirituel.

C’est des ténèbres les plus épaisses que jaillit la lumière, disait Joseph Campbell.

Annonce

Et la lumière peut déjà consister à développer une confiance nouvelle dans l’Univers : reconnaître notre humilité face au mystère de la marche du monde, et se dire que tout événement pénible a peut-être un sens caché dont on découvrira a posteriori qu’il était bénéfique.

Alors pour cette nouvelle année qui s’ouvre, je vous souhaite du fond du cœur d’avoir confiance en vous, confiance dans les autres, et confiance dans la Vie ».

Pour bien vivre sa vie, il est nécessaire d’être à l’écoute de ce qui vient du plus profond de nous-même.

Entendre les messages chuchotés par notre âme. Mais notre âme est comme un ange qui murmure d’une voix si douce, si faible, qu’il faut tendre l’oreille. Comment veux-tu la percevoir dans le brouhaha incessant ? Comment veux-tu y prêter attention quand ton esprit est accaparé par des milliers de choses en dehors de toi-même ?

Laurent Gounelle

Livres conseillés cliquez sur l’image ( liens affiliés) Image Pixabay

Publié par Teddy Tanier

Passionné par la poésie et la littérature depuis tout petit j'ai toujours aimé écrire seul dans la nuit quand la journée s'éteint. Car cette atmosphère me transporte et me fait voyager, elle m'inspire et me rassure. On peut encore rêver. J'aime l'art et particulièrement les livres c'est pour cela qu'Inspirant me permet de présenter des auteurs connus et moins connus pour faire partager ma passion et rendre hommage aux grands écrivains ou philosophes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je n’ai aucune peur de te perdre, ni que tu m’abandonnes, car je n’ai aucune peur de me perdre moi-même et de m’abandonner

Quand tu seras prête, ma sorcière, choisis bien l’homme qui marchera à tes côtés