in

En hommage aux hommes merveilleux.

Partager sur les réseaux sociaux

L’homme naît animal, il a le choix de le rester ou de devenir humain

Stéphane Owona

En hommage aux hommes merveilleux. Au Soleil qui fait briller leur étoile

Il y a des hommes puissants,

Des hommes qui sont à l’écoute, qui entendent, qui réfléchissent.

Des hommes dont la présence vous rassure, vous surprend, vous enchante.

Annonce

Des hommes calmes et des hommes doux.

Des hommes qui ne vous regardent pas pour combler leur vide intérieur.

Des hommes qui cherchent vraiment à comprendre, à aider, à être un support.

Des hommes qui acceptent d’être parfois vulnérables.

Des hommes qui sourient, qui bénissent, qui ont parfaitement accepté leur féminité,
Qui l’ont admirablement intégrée.

Exprimée, sublimée, elle devient un fantastique moteur d’acuité intellectuelle, d’intuition, qui en font des hommes hypersensibles, qui s’émeuvent et qui pleurent.

Leurs larmes guérissent tout.

Pardonnent tout.

Ce sont les larmes d’un soleil.

Un soleil qui brille parmi les étoiles, sans les brûler, en les respectant, les admirant, sans chercher à les éblouir, au contraire en les exaltant, les émerveillant, les contemplant, comme des pierres précieuses et rares.

Comme des rochers, sur lesquels ils peuvent eux aussi, se reposer.

Des hommes magiques, qui transforment et transcendent.

Des hommes forts, des hommes solitaires, comme les loups.

Des loups qui protègent.

Annonce

Qui défendent.

Des hommes qui savent manier le dithyrambe, sans le rendre excessif, malvenu, ou encensé.

Des hommes qui honorent tout en célébrant.

Joyeux, optimistes. Qui aiment la nature, sans calculer.

Spontanés et vifs.

L’homme hérite d’une vie pour savourer une existence, il en fait un problème souvent insoluble pour patauger dans un vrai bourbier. On a tout pour vivre en harmonie mais on fait tout pour vivre dans une hégémonie.

Mostefa Khellaf

AI

Livres conseillés cliquez sur l’image ( liens affiliés) Image Pixabay

Publié par Teddy Tanier

Passionné par les poèmes depuis tout petit j'ai toujours aimé écrire seul dans la nuit quand la journée s'éteint. Car cette atmosphère me transporte et me fait voyager, elle m'inspire et me rassure. On peut encore rêver. J'aime l'art et particulièrement les livres c'est pour cela qu'Inspirant me permet de présenter des auteurs connus et moins connus pour faire partager ma passion et rendre hommage aux grands écrivains ou philosophes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

On n’a jamais perdu sa journée quand on a contribué à faire pénétrer dans une âme un peu de gaieté et de lumière

L’art d’être femme: Certaines femmes ont une vision de l’amour qui, au-delà de nos conceptions