ETRE FORT : C’est aimer quelqu’un en silence

Laurence Baïdemir/ avril 17, 2017

Image crédit : pixabay

ETRE FORT : C’est aimer quelqu’un en silence

ETRE FORT : C’est partager au moment où l’on ne possède plus rien;

ETRE FORT : C’est pardonner à quelqu’un qui ne mérite pas le pardon;

ETRE FORT : C’est irradier de bonheur quand on est malheureux;

ETRE FORT : C’est attendre même lorsque les portes vous sont fermées.

ETRE FORT : C’est rester calme lorsque tout semble contre vous .

ETRE FORT : C’est montrer de la joie quand on n’en ressent pas.

ETRE FORT : C’est sourire quand on a envie de pleurer.

ETRE FORT : C’est rendre quelqu’un heureux quand on a le cœur en morceaux.

ETRE FORT : C’est se taire quand l’idéal serait de crier à tous son désespoir;

ETRE FORT : C’est consoler quand on a besoin de réconfort;

ETRE FORT : C’est avoir la ferme croyance au moment où toute certitude a disparu.

C’est simplement cela être fort(e). …..!!!!

ETRE FORT : C’est aimer quelqu’un en silence
5 (100%) 1 vote[s]

4 Comments

  1. et bien, il y en a marre d’etre forte. Juste un moment de repi, et d’acceptation de bonheur..

  2. Quan on aime vraiment quelqu’un , ON le crie, à la terre entière, car on est entière, ces ressentis, qui te remue de l’intérieur. Une émotion forte qu’on voit sur le visage, c’est comme avec le Seigneur Jésus-Christ. Il sont tous les deux logés à la même enseigne.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*