Ce qui émerge maintenant, c’est la grâce d’être femme.

Laurence Baïdemir/ janvier 25, 2019

être femme

Ce qui émerge maintenant, c’est la grâce d’être femme.

La femme n’est pas une mère, une soeur ou une fille, ce sont des rôles de manifestations.

Ce qui demande à se manifester, c’est la femme qui s’émerveille des pulsions de vie, de la puissance de la vie.

La femme est porteuse d’Amour dans chacune de ses expressions.

Dans son expression la plus pure, la femme est l’ouverture et l’offrande, la gratitude et la confiance, la sérénité et l’amour. L’amour est la vie.

La femme est celle qui accueille, elle est la coupe, le graal qui accueille la présence de l’amour

La grâce d’être femme et de redécouvrir et d’accueillir les facettes positives de l’énergie masculine pour rendre aux hommes la fierté d’être des hommes.

Développer la notion de masculin sacré parallèlement à celle du féminin sacré afin de co-créer, ensemble, sans prédominance de l’un sur l’autre, des relations qui permettent tant aux hommes qu’aux femmes, de développer le meilleur d’eux-mêmes, voici un challenge passionnant auquel nous sommes invités.

~ Hermine (Nadine)

Livres conseillés, cliquez sur l’image :

Notez cet article

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*