in

« Accepte les grandes lois de la vie et rien ne te troublera .

Partager sur les réseaux sociaux

Annonce

« Un sage prit la parole et dit :

«  Accepte les grandes lois de la vie et rien ne te troublera.

La première, c’est que tout acte produit un effet : tu récoltes souvent ce que tu as semé.

Consciemment ou inconsciemment, par tes actes ou par tes pensées, en cette vie, ou peut-être en une autre.

N’accuse pas la vie ou les autres.

La seconde, c’est que tout est impermanent, éphémère, en perpétuel changement.

Ne te crispe pas sur une illusion de stabilité et de sécurité.

Accepte le changement, l’incertitude, la mort.

Alors ton cœur sera toujours en paix » »

« Un autre sage prit la parole et dit :

« On ne progresse pas malgré les épreuves et les difficultés quotidiennes, mais grâce  aux épreuves et aux difficultés quotidiennes.

De la même manière qu’on passe d’un étage à un autre non pas à cause des marches, mais grâce à elles. Les obstacles sont des marches qui font monter.

Ne soyons pas les victimes des évènements extérieurs, mais leurs disciples. » »

Annonce

Extrait de « L’âme du monde »

De Frédéric Lenoir (suite)

« Lama Dorjé prit la parole d’une voix lente et grave. « Mes enfants, nous sommes parvenus à nous entendre sur sept points principaux qui résument l’essentiel de la sagesse humaine. Chaque jour donnera lieu à un enseignement sur l’un des ces sept points, nous prendrons la parole l’un après l’autre, parfois plusieurs fois. »

 

Septième  jour

Le bonheur et le malheur sont en toi

De l’acception de ce qui est

 Un sage prit la parole et dit : « Bien souvent, nous rejetons la vie et nous croyons que c’est elle qui nous rejette. Lorsqu’une maladie ou une épreuve survient, nous sommes en colère contre la vie. Pourtant il arrive parfois que cette difficulté soit la conséquence de nos propres actes ou qu’elle nous soit envoyée pour nous faire bouger. C’est parce ce que nous sommes fermés à la vie, au changement, au réel, que bien des obstacles surgissent. Ils sont là pour nous faire évoluer. Pour nous faire prendre conscience que quelque chose n’est pas juste dans notre existence. »

Un sage prit la parole : « Un ancien maître de la sagesse a dit : « Ne demande pas que les évènements arrivent comme tu le souhaites, mais souhaite-les comme ils arrivent et tu seras heureux. »

Un sage prit la parole et dit : «  Accepte les grandes lois de la vie et rien ne te troublera. La première, c’est que tout acte produit un effet : tu récoltes souvent ce que tu as semé. Consciemment ou inconsciemment, par tes actes ou par tes pensées, en cette vie, ou peut être en une autre. N’accuse pas la vie, ou les autres. La seconde, c’est que tout est impermanent, éphémère, en perpétuel changement.

Ne te crispe pas sur une illusion de stabilité et de sécurité. Accepte le changement, l’incertitude, la mort. Alors ton cœur sera toujours en paix. »

Un sage dit : «  Apprenez à accueillir et à aimer vos fragilités. La faille de l’être, c’est la béance par laquelle la vie nous relie les uns aux autres par l’amour. Ne nous relions pas seulement aux autres par la synergie de nos forces et de nos dons, mais aussi, et surtout, par la complémentarité de nos manques et de nos faiblesses. La vie veut que nous ayons besoin les uns des autres et que nous puissions nous soutenir dans l’amour. L’âme du monde a fait ainsi ; chaque être est doté d’un don qui lui permet d’être un soutien, une consolation ou une lumière pour les autres ; mais aussi d’une faille, d’une fêlure, d’une fragilité, qui réclame l’aide d’autrui. »

Annonce

Un sage prit la parole et dit : « Tout le chemin de la vie, c’est passer de l’ignorance à la connaissance, de l’obscurité à la lumière, de l’esclavage des sens à la liberté de l’esprit, de l’inaccompli à l’accomplie, de l’inconscience à la conscience, de la peur à l’amour. Cette quête, c’est la plus belle aventure qui soit : l’aventure intérieure de la sagesse. Pour cela, peu importe que tu sois riche ou pauvre, humble ou puissant, petit ou grand. La sagesse est offerte à tous. Elle se donne gratuitement. Il suffit juste de la désirer. Et toute la vie t’apparaîtra comme ce qu’elle est : un voyage initiatique.

Allons, mets-toi en marche et va vers toi-même ! Alors l’univers te sourira »Fin

Ici se termine les extraits de ce très beau livre. Je vous conseille de le lire, il vous guidera, sur les chemins de la sagesse.

Bonne lecture.

 

L’Âme du monde

Par Frédéric LENOIR

Livres conseillés, cliquez sur l’image :
      

Annonce

Publié par Teddy Tanier

Passionné par les poèmes depuis tout petit j'ai toujours aimé écrire seul dans la nuit quand la journée s'éteint. Car cette atmosphère me transporte et me fait voyager, elle m'inspire et me rassure. On peut encore rêver. J'aime l'art et particulièrement les livres c'est pour cela qu'Inspirant me permet de présenter des auteurs connus et moins connus pour faire partager ma passion et rendre hommage aux grands écrivains ou philosophes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

UNE FOIS DANS SA VIE

A LIRE AU MOINS UNE FOIS DANS SA VIE <3 ELLE

Si notre esprit est sans cesse préoccupé,

Un Vieux Sage Dit… L’Homme Jeune Marche Plus Vite Que L’ancien,Mais L’ancien Connaît la Route..