Partager sur les réseaux sociaux
Annonce

Jacqueline Kelen

L’amitié au sein d’un couple rappelle à l’un et à l’autre qu’il y a un temps pour s’unir et un temps pour la solitude, un temps pour partager et un temps pour faire silence, un temps pour l’étreinte et un temps pour le retour à soi.

Elle rappelle aussi que l’intimité ne se réduit pas à la relation charnelle, qu’elle requiert le partage de l’intériorité, le dialogue d’âme à âme, elle oriente et illumine une étreinte qui, au lieu de se contenter d’une satisfaction sexuelle, témoigne de la beauté, du mystère et du sacré des êtres.Là, elle devient Amour.

Jacqueline Kelen

L’amitié n’est ni une compensation ni une consolation aux amours malheureuses.

Annonce

Il ne s’agit pas non plus de choisir entre elle et la passion amoureuse : l’amitié a cette caractéristique de n’être point exclusive et d’élargir l’être plutôt que de le confiner ou le restreindre.

Jacqueline Kelen , Aimer d’amitié

Mieux vaut être seul que mal accompagné, disait au XVe siècle Pierre Gringoire.

Cette parole devenue proverbiale est loin d’être suivie et le monde moderne, empli de technologies et vide de chaleur humaine, pousse plutôt à rechercher un nid de tendresse ou l’appui d’un groupe.

Tout plutôt que d’être seul serait la devise actuelle. C’est le début de la lâcheté, de la compromission.

Le principal défaut de toute vie collective tient à la considérable déperdition d’énergie qu’elle induit, avec le gâchis de temps qui s’ensuit. Chaque individu perd en intensité ce qu’il acquiert en sécurité.

Annonce

Et cela vaut pour l’habituelle vie de famille, réconfortante et épuisante.

Jacqueline Kelen

Il dépend de l’homme de choisir la liberté ou la servitude, la grandeur ou la lâcheté, la vulgarité ou la noblesse de coeur, la générosité ou la violence, la haine ou la magnanimité, la droiture ou le mensonge.

Il dépend de l’homme d’être ou non un relais pour l’amour, la beauté, la joie, suivant la devise trine de Pic de La Mirandole. Il dépend de lui de faire de son existence une navrante banalité ou un cantique.

Jacqueline Kelen , L’éternel masculin

La paix comme l’amour requièrent un coeur chevaleresque, ils ne sont pas le fait de gens mous, d’hommes peureux.

Jacqueline Kelen , L’éternel masculin

Livres conseillés cliquez sur l’image ( liens affiliés) Image Pixabay

Annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Accueil » Livres » Jacqueline Kelen : L’amitié au sein d’un couple

Jacqueline Kelen : L’amitié au sein d’un couple