in

J’aurai voulu, Voir les gens se prendre la main

Partager sur les réseaux sociaux

J’aurai voulu

Voir les gens se prendre la main
Et non critiquer leur prochain
Voir les gens remplis de bonheur
Pas tant de cicatrices sur le cœur

Voir nos plages moins polluées
Que ces enfants viennent nettoyer
Voir un monde sans maladie
Ou combattent les courageux de la vie

Voir une petite lueur d’espoir
À ces gens dans le désespoir
Et ces personnes qui dorment dehors
Qu’on leur propose du confort

Annonce

Voir disparaître toute cette guerre
De la paix pour chaque coin de la terre
Et de l’eau de la nourriture
Mais sans produits chimiques, bien sûr…

Voir un monde différent
La différence, ce ne serait plus effrayant
Où les gens seraient heureux
De vivre dans un monde merveilleux…

J’aurai voulu un monde, d’amour et de paix…

©Marie Le Pogam

Pourquoi vous devriez arrêter de critiquer les autres personnes ? Tout simplement parce que quand on est très critique envers les gens, quand on manque d’indulgence, c’est parce qu’on en manque également avec soi-même. Ceux qui critiquent le plus sont ceux qui se jugent très durement eux-mêmes. C’est pour cela qu’on fait cela avec les autres.

Essayez dons de ne pas juger, et ne critiquer pas. Cela ne vous apportera rien. Pensez-y un moment : Qu’est-ce que vos jugements et vos critiques ont apporté dans votre vie ? Rien si ce n’est de nourrir des sentiments négatifs qui finalement finissent toujours par se retourner contre vous. 

Livres conseillés nous vous présentons les liens Amazon ( liens affiliés) pour soutenir les auteurs mais vous pouvez vous procurer ces livres dans d’autres boutiques pour aider nos libraires/ Image Pixabay

Annonce

Publié par Teddy Tanier

Passionné par les poèmes depuis tout petit j'ai toujours aimé écrire seul dans la nuit quand la journée s'éteint. Car cette atmosphère me transporte et me fait voyager, elle m'inspire et me rassure. On peut encore rêver. J'aime l'art et particulièrement les livres c'est pour cela qu'Inspirant me permet de présenter des auteurs connus et moins connus pour faire partager ma passion et rendre hommage aux grands écrivains ou philosophes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Il ne faut pas avoir peur de vieillir

Ma solitude de Georges Moustaki