in

« Je suis joyeux à l’idée que tu existes »

Partager sur les réseaux sociaux

Annonce

Si quelqu’un vous dit: « Je suis joyeux à l’idée que tu existes », vous prendrez cela pour une déclaration d’amour, et vous aurez évidemment raison.

Vous aurez aussi beaucoup de chance, parce que c’est une déclaration spinoziste d’amour, ça n’arrive pas tous les jours, beaucoup de gens sont morts sans avoir entendu ça ; et puis, surtout, c’est une déclaration d’amour qui ne vous demande rien.

Et ça, c’est tout à fait exceptionnel. Profitez-en bien!

Parce que si quelqu’un vous dit: « Je t’aime », mais s’avère être platonicien, son « je t’aime » signifie en vérité « Tu me manques, je te veux ».

Donc il demande tout, puisqu’il vous demande vous-même. Alors que si quelqu’un vous dit:

« Je t’aime » en un sens spinoziste, cela veut dire: « Tu es la cause de ma joie, je me réjouis à l’idée que tu existes ».

Annonce

Il ne demande rien puisque votre existence suffit à le convaincre et à le satisfaire.

L’amour selon Platon et Spinoza de André Comte-Sponville.

L’important, c’est de semer,un peu, beaucoup, sans cesse,les graines de l’espérance…

Sème le sourire :qu’il resplendisse autour de toi. Sème ton courage :qu’il soutienne celui de l’autre.

Sème ton enthousiasme,ta foi, ton amour,les plus petites choses,les riens.

Aie confiance,rien n’est jamais perdu,chaque graine enrichira un petit coin de terre.

Anonyme

Livres conseillés nous vous présentons les liens Amazon ( liens affiliés) pour soutenir les auteurs mais vous pouvez vous procurer ces livres dans d’autres boutiques pour aider nos libraires / Image Pixabay

Publié par Teddy Tanier

Passionné par les poèmes depuis tout petit j'ai toujours aimé écrire seul dans la nuit quand la journée s'éteint. Car cette atmosphère me transporte et me fait voyager, elle m'inspire et me rassure. On peut encore rêver. J'aime l'art et particulièrement les livres c'est pour cela qu'Inspirant me permet de présenter des auteurs connus et moins connus pour faire partager ma passion et rendre hommage aux grands écrivains ou philosophes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’ai besoin de proximité avec les gens… Les câlins me manquent tellement… et vous ?

Prends ma main

La jeunesse n’est pas une période de la vie