in

Je suis responsable : Je décide d’assumer les conséquences de mes choix

Partager sur les réseaux sociaux

Chaque être est libre de ses choix, c’est ce qu’il s’appelle le libre-arbitre. Nous pouvons les guider et les soutenir, mais nous sommes les seuls maîtres, capables de décider vers quel chemin nous diriger.

Joëlle Laurencin

Je décide d’assumer les conséquences de mes propres choix et décisions

Je laisse les autres assumer les conséquences de leurs propres choix et décisions, même si j’ai peur de me sentir coupable

Annonce

Je vérifie si l’autre a besoin de mon aide avant de décider de l’aider

Même si je me sens mal pour l’autre, je ne m’offre pas pour chercher à le sauver, c’est-à-dire que je ne me sens pas obligée à l’autre

Je vérifie le besoin de l’autre avant de l’aider tout en me souvenant de mon propre besoin

Je m’assure que mon aide n’est pas donnée dans le but de me déculpabiliser

Je ne fais pas aux autres ou pour les autres ce qu’ils doivent faire eux-mêmes pour grandir

Je soutiens l’autre à prendre une décision ou lui donner de l’information qui va l’aider à se prendre en mains, plutôt que vouloir l’aider à tout prix

Je sais que personne d’autre n’est obligé de dire oui à mes demandes ou attentes

Je sais que tout ce que j’attire à moi fait partie de ma création et contribue à me faire grandir

Annonce

Je sais qu’aucune personne ne m’appartient et que personne d’autre que moi n’est responsable ou coupable de mes émotions, réactions, épreuves et malheurs.

Je sais que j’ai toujours le choix de changer les décisions qui me nuisent.

Etre responsable, c’est vivre sans culpabilité

Le livre de la vie est le livre suprême qu’on ne peut ni fermer ni rouvrir à son choix. On voudrait revenir à la page où l’on aime, et la page où l’on meurt est déjà sous nos doigts.

Alphonse de Lamartine

Auteur : Lise Bourbeau

Livres conseillés cliquez sur l’image ( liens affiliés) Image Pixabay

Publié par Teddy Tanier

Passionné par les poèmes depuis tout petit j'ai toujours aimé écrire seul dans la nuit quand la journée s'éteint. Car cette atmosphère me transporte et me fait voyager, elle m'inspire et me rassure. On peut encore rêver. J'aime l'art et particulièrement les livres c'est pour cela qu'Inspirant me permet de présenter des auteurs connus et moins connus pour faire partager ma passion et rendre hommage aux grands écrivains ou philosophes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsqu’une femme se réveille et laisse partir le besoin de se couvrir ou de se défendre

La quête de l’authenticité: Mais qui, aujourd’hui, a encore soif d’authenticité ?