Partager sur les réseaux sociaux
Annonce

“Ceux qui emploient mal leur temps sont les premiers à se plaindre de sa brièveté” La Bruyère.

Pour expliquer à ses étudiants « la bonne gestion du temps », un vieux professeur sortit un pot de verre, qu’il avait préalablement rempli de gros cailloux.

Il demanda alors à ses élèves : « Est-ce que ce pot est plein ? »
Tous répondirent : « Oui ! »

Alors il versa des graviers sur les gros cailloux et les fit descendre jusqu’au fond du pot.

Il redemanda à ses élèves : « Est-ce que ce pot est plein ? »

Prudent, l’un d’eux répondit : « Probablement pas ! »

Annonce

Il versa cette fois du sable dans le pot pour combler les espaces entre cailloux et graviers, et questionna à nouveau. Cette fois, les élèves répondirent en choeur : « Non! »

Et comme ils s’y attendaient, le prof versa le pichet d’eau qui était sur la table et remplit le pot à ras bord. « Quelle grande vérité nous démontre cette expérience ? » demanda le professeur.

« Cela démontre que même lorsque l’on croit que notre agenda est complètement rempli, si on le veut vraiment, on peut y ajoute plus de rendez-vous, plus de choses à faire » s’aventura un des élèves.

« Non », répondît le vieux prof. « La grande vérité que nous démontre cette expérience est la suivante : si on ne met pas les gros cailloux en premier dans le pot, on ne pourra jamais les faire entrer tous, par la suite. »
Il y eut un profond silence, chacun prenant conscience de l’évidence de ces propos.

Le vieux prof leur dit alors : « Quels sont les gros cailloux dans votre vie : votre santé, votre famille, vos ami(e)s, faire ce que vous aimez, apprendre, défendre une cause…? L’important est de mettre les gros cailloux en premier dans sa vie, sinon on risque de la remplir de peccadilles. »

Livres conseillés cliquez sur l’image ( liens affiliés) Image Pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Accueil » Philosophie » La fable des gros cailloux : la bonne gestion du temps

La fable des gros cailloux : la bonne gestion du temps