Partager sur les réseaux sociaux
Annonce

Souvent, le week-end, le petit garçon s’asseyait à côté de sa grand-mère pendant qu’elle préparait un gâteau dans la cuisine.

Alors qu’elle pétrissait la pâte, il en profitait pour lui décrire sa semaine et lui raconter tous ses petits malheurs d’enfant.

À l’occasion, elle lui donnait des conseils ou le gratifiait d’une bonne leçon de cuisine, comme ce jour là. Il se plaignait de son quotidien à l’école…

– Le prof est nul. Le football aussi, c’est nul. Même papa et maman, quand je rentre à la maison, ils sont nuls : ce que je raconte ne les intéresse pas.

Alors qu’elle mettait le gâteau au four, sa grand-mère lui demanda:

– Ça te dirait une petite friandise pour oublier tous ces malheurs ?

– Bien sûr !

D’abord, elle lui offrit quelques oeufs.

– Mais, mamie, c’est nul !

Annonce

– Dans ce cas, que dirais-tu de ce paquet de farine ?

– C’est aussi nul.

– Et cette plaquette de beurre ? Et ce paquet de sucre?

– Nullissime ! Mamie, tout ce que tu me proposes est nul ! Elle est où ta friandise ?

– Devant tes yeux, gros bêta ! répondit-elle. Si tu prends ces ingrédients individuellement, ils n’ont peut-être rien de fameux. Mais si tu les mélanges dans les bonnes proportions, ils donneront un excellent gâteau, n’est-ce pas?

– Oui, avoua-t-il après réflexion.

– Tu vois, ajouta la grand-mère, la vie, c’est comme la pâtisserie : parfois tout semble nul, mais si on assemble bien les ingrédients, ça devient un vrai régal.

La vie n’es pas un restaurant mais un buffet : Levez-vous pour vous servir.

Livres conseillés cliquez sur l’image ( liens affiliés) Image Pixabay

Annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Accueil » Sagesse » La leçon de cuisine d’une grand-mère à son petit-fils

La leçon de cuisine d’une grand-mère à son petit-fils