in

Le rêve, c’est le GPS de l’Inconscient. Il est la voie royale qui conduit à la connaissance de l’Inconscient

Partager sur les réseaux sociaux
Le rêve
Image crédit : Pixabay

Le rêve, c’est le GPS de l’Inconscient. Il est la voie royale qui conduit à la connaissance de l’Inconscient

Le rêve permet de comprendre comment fonctionne l’Inconscient …
… et pas exclusivement ce que signifie le rêve !

– C’est une porte de sortie, comme un émonctoire : un lieu d’élimination des toxines

– C’est une porte d’entrée dans le monde de l’Inconscient, de l’âme, de la connaissance cachée

Dans le matériel onirique, on a des solutions pour résoudre un conflit. Le rêve contient un fort investissement énergétique (sens de vie, flot de vie qui doit circuler). En ce sens il recèle plusieurs fonctions :

Annonce

– Fonction prospective : « prémonitoire »

– Fonction compensatrice du rêve pour éviter une trop grande « décompensation » du rêveur (Jung). Le rêve, c’est le gardien de l’identité. Les rêves mettent en relief, dans chaque cas d’espèce, l’autre versant, en vue de maintenir l’équilibre psychique

– Fonction d’anticipation : le rêve montre le « Moi souhaitable ». Intentionnalité de l’Inconscient pour désincruster le patient de l’état dans lequel il se trouve.

Le rôle du rêve est de maintenir l’équilibre entre l’intérieur et l’extérieur. Autrement dit, de rendre conscient le refoulé. « Le rêve est l’expression symbolique d’un désir refoulé » (Freud)

Les grands peuples pacifiques du monde sont ceux qui travaillent le plus sur leurs rêves

Il y a peu d’expériences importantes dans l’existence humaine dont nous ne soyons d’abord avisés par un rêve. Quand un homme entre dans une phase significative de son destin, on peut assurer avec certitude qu’il en a été averti par ses rêves. Le rêve dissout des rigidités, des croyances (venant de la famille par exemple : judéo-chrétiennes, sclérosantes ….

Le thérapeute permet que les rêves soient « agissants » pour que le travail naturel des rêves débouche sur le lien entre Conscient et Inconscient. Pour que l’Inconscient opère, il faut qu’il y ait une conscience. Le rêve demande au rêveur de se donner ce que les autres ne lui donneront pas (autonomie, place …) : « Le rêve attend du rêveur de guérir ses peurs »

Annonce

En psychothérapie, le principal thérapeute, c’est l’Inconscient …
… dans ce qu’il inspire au thérapeute et ce qu’il inspire au patient.

L’Inconscient adopte vis-à-vis de la conscience une position paradoxale. Il se présente souvent comme antinomique à la conscience, de la façon suivante : le blanc y est noir, le noir y est blanc, ce qui est en haut s’y trouve en bas, ce qui est bon y devient mauvais, etc. De là, on devine bien quelle sorte de conflit peut venir troubler l’esprit d’un homme ayant consciemment adopté des positions trop unilatérales. L’Inconscient développe alors, par réaction, la position contraire.

Le travail du thérapeute, c’est d’entendre ce qui ne se dit pas. Lorsque les résistances commencent réellement à tomber (angoisses, peurs, insomnies, envie d’arrêter la thérapie …), c’est qu’on commence un travail de qualité (le rêve dit où on en est dans le travail et s’il est terminé) : accord avec soi-même, complicité avec le thérapeute permettent d’indiquer que le travail est terminé.

Les personnages qui apparaissent dans les rêves :

– Concernent des personnes qui jouent un rôle important pour le rêveur à ce moment-là

– Ou représentent des tendances, des parties du rêveur qui lui apportent des informations sur la nature de sa problématique et/ou de sa résolution

Les rêves de « plongée dans les profondeurs » sont typiques des débuts de travail thérapeutique (image de la plongée dans l’Inconscient : plongée dans la mer, l’océan, l’eau sous toutes ses formes …). Il est très rare que le rêve vienne répéter quelque chose qu’on sait déjà, il apporte toujours un élément nouveau, une information.

Il arrive que la meilleure interprétation soit parfois de SE TAIRE : le rêve fonctionne comme un oracle qui va apporter une solution au rêveur …

L’Inconscient n’est pas rationnel
– La loi d’espace-temps ne fonctionne pas

– Le rêve va chercher divers éléments dans différents lieux pour donner des informations au rêveur

– Dans un deuil, le patient va peut-être chercher à renommer le disparu pour continuer à le faire vivre

Annonce

On rêve toujours un peu la même chose, on cherchera donc à faire des liens avec d’autres rêves.

Si nous avons peur de l’Inconscient, il nous apparaîtra sous une forme effrayante. Si je refuse, par la crainte qu’il m’inspire, d’admettre son existence, l’Inconscient m’apparaître sous la forme d’un animal dangereux, un rapace ou un prédateur. Si au contraire, je fais montre envers lui de dispositions amicales, l’Inconscient m’apparaîtra sous une forme plus avantageuse. Dans la mesure où l’Inconscient est attrayant pour moi, il se manifestera sous une forme sympathique.

Quand le message délivré par le rêve n’a pas été décrypté, l’Inconscient se voit contraint de se personnifier une nouvelle fois, d’envoyer encore au rêveur ses messagers.

Quelle attitude adopter face à certains rêves ?
– Ne jamais fuir l’agresseur, lui faire face et le combattre ; appeler des alliés dans le rêve

– Jouir pleinement des situations sexuelles, sensuelles du rêve

– Si rêves où on vole dans les airs : voler sereinement, en se relaxant dans les phases aériennes ; même si vous avez peur, continuez de voler, de vous détendre, dirigez le vol pour aller voir ce qu’il y a à découvrir plus loin

– Faire en sorte que la fin du rêve soit toujours positive et aille jusqu’au terme de l’action qui s’y déroule. Exemple : combat jusqu’à la mort ou vol jusqu’à l’atterrissage ou si rêve érotique, aller jusqu’à l’orgasme

Annonce

– Permet la créativité au réveil (si on est tué dans le rêve = positif car on absorbe toute l’énergie de l’agresseur pour pouvoir l’utiliser dans sa vie)

– Quand un enfant fait un rêve où il est poursuivi par un animal ou un ennemi, lui apprendre à regarder l’ennemi dans les yeux et à trouver un allié. Regarder la personne en face, c’est faire face à sa peur.

– Si on est poursuivi par des animaux ou des personnes inquiétants dans le rêve, apprendre à ne plus opposer de résistance à cet élément qui tente de nous approcher. « L’Autre » qui vit en nous se présente à nous sous la forme d’un animal inquiétant – un ours, un lion, un taureau, un loup … – parce que c’est nous qui nous le représentons ainsi. Dès lors que nous prenons conscience de ce fait, il prend une forme différente.

Alors n’ayez plus peur de vos rêves, ils sont vos meilleurs alliés !

Source : www.vallyann.over-blog. com

Livres conseillés, cliquez sur l’image :

 Inspirant.fr q?_encoding=UTF8&MarketPlace=FR&ASIN=2290101613&ServiceVersion=20070822&ID=AsinImage&WS=1&Format=_SL250_&tag=e0cbf-21 Circé, une grande magicienne Inspirant.fr ir?t=e0cbf-21&l=am2&o=8&a=2290101613 Circé, une grande magicienne Inspirant.fr q?_encoding=UTF8&MarketPlace=FR&ASIN=2290133817&ServiceVersion=20070822&ID=AsinImage&WS=1&Format=_SL250_&tag=e0cbf-21 Circé, une grande magicienne Inspirant.fr ir?t=e0cbf-21&l=am2&o=8&a=2290133817 Circé, une grande magicienne Inspirant.fr q?_encoding=UTF8&MarketPlace=FR&ASIN=229007196X&ServiceVersion=20070822&ID=AsinImage&WS=1&Format=_SL250_&tag=e0cbf-21 Circé, une grande magicienne Inspirant.fr ir?t=e0cbf-21&l=am2&o=8&a=229007196X Circé, une grande magicienne

Annonce

Publié par Laurence Baïdemir

Je suis toujours restée aussi passionnée par la lecture, et j'ai alors décidé de créer le site Inspirant en janvier 2017, afin d'inspirer les autres avec des œuvres très connues et d'autres qui méritent pleinement de l'être. J'espère que vous éprouverez le même plaisir que moi en les lisant.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

message que la douce colombe

Sous l’encre des mots se glisse, un message que la douce colombe vient illuminer, ton visage d’un sourire

femme en quête de beauté

Poèmes : « Je suis une femme en quête de beauté