in

Les Trois Princes de Serendip et le chameau

Partager sur les réseaux sociaux
Trois Princes
Image crédit : Pixabay

Les Trois Princes de Serendip et le chameau

L’origine du mot serendipité vient donc des trois princes de Serendip, un conte persan du XVI ème siècle.

Ces 3 personnages partis en mission trouvent des pistes semblant ne mener nulle part via des indices découverts ça et là

La partie du  conte qui semble être à l’origine du mot est celle qui relate l’histoire du chameau dont les 3 princes ne voient que les traces mais qui arrivent à en déduire un foule de détails extrêmement précis sur la personne que le chameau portait ou sur la santé du chameau lui-même.

Annonce

Cette finesse d’analyse au lieu de les conduire au chameau parvient pratiquement à les faire exécuter car ils se retrouvent accusés d’avoir volé ce fameux chameau. Le hasard d’un voyageur qui témoigne du fait d’avoir vu ce chameau  leur vaut d’être épargnés et récompensés de présents et de titres.

Ce sont ces récompenses non cherchées (qu’on retrouve dans d’autres passages du conte) qui symbolisent les découvertes (positives ou tout du moins intéressantes) issues du hasard dans l’acception moderne du mot serendipité. Ce conte aurait inspiré le Zadig de Voltaire…

Livres conseillés, cliquez sur l’image :

 Inspirant.fr q?_encoding=UTF8&MarketPlace=FR&ASIN=2290101613&ServiceVersion=20070822&ID=AsinImage&WS=1&Format=_SL250_&tag=e0cbf-21 Circé, une grande magicienne Inspirant.fr ir?t=e0cbf-21&l=am2&o=8&a=2290101613 Circé, une grande magicienne Inspirant.fr q?_encoding=UTF8&MarketPlace=FR&ASIN=2290133817&ServiceVersion=20070822&ID=AsinImage&WS=1&Format=_SL250_&tag=e0cbf-21 Circé, une grande magicienne Inspirant.fr ir?t=e0cbf-21&l=am2&o=8&a=2290133817 Circé, une grande magicienne Inspirant.fr q?_encoding=UTF8&MarketPlace=FR&ASIN=229007196X&ServiceVersion=20070822&ID=AsinImage&WS=1&Format=_SL250_&tag=e0cbf-21 Circé, une grande magicienne Inspirant.fr ir?t=e0cbf-21&l=am2&o=8&a=229007196X Circé, une grande magicienne

Annonce

Publié par Teddy Tanier

Passionné par les poèmes depuis tout petit j'ai toujours aimé écrire seul dans la nuit quand la journée s'éteint. Car cette atmosphère me transporte et me fait voyager, elle m'inspire et me rassure. On peut encore rêver. J'aime l'art et particulièrement les livres c'est pour cela qu'Inspirant me permet de présenter des auteurs connus et moins connus pour faire partager ma passion et rendre hommage aux grands écrivains ou philosophes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

femme guérisseuse

Je suis une femme guérisseuse

Théodore Roosevelt

Théodore Roosevelt : Ce n’est pas celui qui critique qui est important