Partager sur les réseaux sociaux
Annonce

LETTRE D’UN ADOLESCENT A SES PARENTS

Cher parent,

C’est la lettre que j’ai envie de vous écrire;

Ce combat que nous vivons en ce moment. J’en ai besoin. J’ai besoin de ce combat.

Je ne peux pas vous le dire parce que je n’ai pas les mots pour ça et ça n’aurait pas de sens de toutes façons. Mais j’ai besoin de ce combat.

J’ai besoin de vous détester maintenant et j’ai besoin de vous pour y survivre. J’ai besoin de vous pour survivre, je vous hais et vous me haissez. J’ai besoin de ce combat même si je le déteste aussi.

Annonce

Peu importe la raison de ce combat: couvre-feu, devoirs, lessive, ma chambre en désordre, sortir, rester, partir, ne pas partir, petit ami, petite amie, pas d’amis, mauvais amis. Cela n’a pas d’importance. J’ai besoin de vous combattre et j’ai besoin de vous pour me battre.

J’ai désespérément besoin de vous pour tenir l’autre extrémité de la corde.

Pour m’accroupir pendant que je me débat à l’autre bout -pendant que je cherche mes solutions dans ce nouveau monde, je me sens comme si je savais qui j’étais, qui vous étiez, qui nous étions.

Mais maintenant je ne le fais pas. En ce moment je cherche qui je suis et je peux parfois me trouver seulement quand je vous tire dessus. Quand je jette tout ce que je connais dans ce que vous m’avez appris..

Alors j’ai l’impression d’exister et pendant une minute je peux respirer.

Je sais que vous aspirez à retrouver l’enfant plus doux que j’étais. Je le sais parce que je désire aussi ce gosse, et ce désir me fait souffrir en ce moment.

J’ai besoin de ce combat et j’ai besoin de voir que mes sentiments sont mauvais ou grands – ils ne vous détruiront pas, ni même moi.

J’ai besoin que vous m’aimiez même dans mes pires comportements, même quand on dirait que je ne vous aime pas. J’ai besoin de vous pour m’aimer et pour nous aimer tous les trois.

Annonce

Je sais que ça craint d’être détesté et étiqueté de méchant. Je ressens la même chose à l’intérieur, mais j’ai besoin que vous le tolériez et que d’autres adultes le tolèrent aussi. Parce que je ne peux pas faire autrement en ce moment.

Si vous voulez réunir tous vos amis adultes et avoir un « adolescent survivant » ça me va. Ou parle de moi derrière mon dos – je m’en fous.

Ne m’abandonnez pas. N’abandonnez pas ce combat. J’en ai besoin.

C’est le combat qui m’apprendra que mon ombre n’est pas plus grande que ma lumière. C’est le combat qui m’apprendra que les mauvais sentiments ne signifient pas la fin d’une relation. C’est le combat qui m’apprendra à m’écouter, même si cela pourrait décevoir les autres.

Et ce combat particulier prendra fin. Comme toute tempête, elle soufflera. Et j’oublierai et vous oublierez. Et puis je reviendrais Et j’aurai besoin que nous nous raccrochions à la corde. J’aurai besoin de ça encore et encore pendant des années.

Je sais qu’il n’y a rien de fondamentalement satisfaisant dans ce travail pour vous. Je sais que je ne vous remercierai probablement jamais pour cela et que je ne reconnaîtrai même pas votre point de vue.

En fait, je vais probablement vous critiquer pour tout ce dur labeur. Il semblerait que rien de ce que vous faites ne suffira. Et pourtant, je compte entièrement sur votre capacité à rester dans ce combat.

Annonce

Peu importe combien de fois je me disputerais avec vous. Peu importe combien de fois je bouderais. Peu importe combien de fois je me tairais…

Veuillez vous accrocher à l’autre extrémité de la corde. Et sachez que vous faites le travail le plus important que n’importe qui pourrait faire pour moi en ce moment.

Je Vous Aime
Votre adolescent

Auteur du texte : JOSH SHIPP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Accueil » Philosophie » LETTRE D’UN ADOLESCENT A SES PARENTS

LETTRE D’UN ADOLESCENT A SES PARENTS