Partager sur les réseaux sociaux
Annonce
Annonce

Extraits de 107 ans

 » Quand on est différent on est seul.

On ne peut rien faire contre ça.

Les gens t’adorent au début, parce que tu es différent, tellement pittoresque, puis ils finissent par se lasser, se lasser de ta différence, de tes contradictions, de ta colère, se lasser et avoir peur. Les gens ont peur de ce qu’ils ne comprennent pas. « 

2 ème :

 » Les gens n’ont pas assez de coeur pour aimer, les gens ne sont pas faits pour aimer, les gens sont faits pour haïr, se rentrer dedans, se taper dessus, ils aiment juste pour ne pas être seuls, c’est ça qui leur importe, ne pas être seuls, pour ça ils sont prêts à tout, même à se donner l’illusion d’aimer. « 

3 ème :

Je n’ai plus de coeur, juste un muscle. Un muscle qui distribue le sang dans les différentes artères, qui fait tourner l’oxygène, les globules, les circuits. Un muscle qui fait son job de muscle.

Annonce

4 ème :

“Ils ne peuvent pas m’enfermer, je le suis déjà. Ils ne peuvent pas me droguer, je le suis déjà. Même me briser le cœur, ils peuvent pas. Je n’ai plus de cœur, juste un muscle. Un muscle qui distribue le sang dans les différentes artères, qui fait tourner l’oxygène, les globules, les circuits. Un muscle qui fait son job de muscle.”

5 ème :

C’était ça, voilà, c’était évidemment ça, ton corps et le mien, c’était ça depuis toujours, le seul endroit au monde où je puisse me blottir, tes bras, le seul refuge, le seul calmant, la seule chose qui me tienne en vie, qui vaille le coup, la douceur de tes bras, ton sourire, tes baisers, tes caresses, tes soupirs, la seule belle chose au monde.

Annonce

6 ème :

« L’amour bout puis il s’évapore. Les gens regardent au fond des casseroles, les dernières bulles qui s’agitent, mais les gens savent que c’est finit, qu’il n’y en aura bientôt plus. Quand ça leur fait trop peur, quand ils se sentent vraiment désemparés, ils rajoutent un peu d’eau froide, pour que ça tienne encore, quelques années ou quelques mois, mais ça ne tient pas. « 

Livres conseillés, cliquez sur l’image ( Liens affiliés ) :

Annonce

7 commentaires sur “Quand on est différent on est seul.”

  1. A la premiere je repondrais : On est Tous mais absolument TOUS différents, unique. Sans exception.
    Simplement, beaucoup ont peur de leurs différences et se mettent des masques pour ressembler a ce qu’ils pensent qu’on attend d’eux ou ce qu’ils pensent devoir etre pour etre acceptés. C’est la solution de facilité, reconfortante et sécurisante mais qui fait mourrir l’ame a petit feu.
    A contrario, et je pense que c’est a eux que le livre fait allusion, un petit nombre decide de ne pas porter de masque, s acceptent tels qu’ils sont et ce qui les amenent a la solitude n’est pas le fait que les autres se lassent de leurs diffences, (car ils ont eux aussi leur différences), mais uniquement qu ils se sentent au final agacé et envieux de n’avoir jamais eu le courage de faire ce que fait ce petit nombre : s’accepter quitte a ne pas plaire a tout le monde, ne pas suivre un troupeau, etre libre de ses idees croyances et direction, laisser s’exprimer son âme et son coeur tels qu’ils se manifestent interieurement. La liberté.

  2. C’est malheureusement la réalité du monde de la surconsommation de cette époque pourrie par l’argent ! les gens ne s’intéressent à quelque chose que si ça les concerne directement … ce n’est que quand ils sont dans la merde qu’ils comprennent la douleur des autres 😉

  3. Quand on est différent on n’est pas seul car on sait qu’on fait partie de l’humanité .
    Et puis la différence est réciproque: si nous nous ressentons différents c’est que les autres sont aussi différents … de nous.
    Il faut apprendre à communiquer selon la manière d’appréhender le monde et les idées de chacun.
    Ce n’est pas parce qu’on est différent qu’on est « meilleur ».
    Derrière ce mot « différent » on pourrait suspecter le mot « supérieur ». Or nous sommes tous égaux d’un point de vue d’une valeur existentielle.
    Sommes-nous les créateurs de nos différences? je ne pense pas.

  4. Je voudrais bien comprendre ce partage… à quoi correspond 1re 2e 3e exetera est-ce que c’est le cheminement de cœur qui se sent différents et seul ???

  5. c est un peu ca… pour certain… beau texte poétique que avez la.

    ça représente en soit un certain rejet de l’autre, mais aussi une hardente passion des autre… qu est ce qui nous différencie… la stigmatisation? le fait qu on nous aie classer « malade » sans nous demander notre avis?

    Je ressens cette peur de la différence partout où je vais, comme une malédiction qui me colle a ma peau… j’ai beau me montrer beau et fort… y a toujours un petit démon dans mon âme et conscience qui me dit, tu serras pas asser beau… tu serras pas asser fort…. mais j’me lève et je marche… ces tout ce qui me reste… le reste a été détruit… réduit en cendre… et pas seulement par des fameux ennemis… si c’était que de ceux la, je me torturerais pas l’esprit a comprendre…. comprendre pourquoi la souffrance… pourquoi la trahison… non ceux qui m’ont fait le plus mal… bien c’est ceux qui disent m’aimer.,.. ah oui tu m’aime? et pourqu’elles raison, qu’est ce que t’aime de ma personnalité, de mes gout, de mes choix…. rien? rien au final… ma musique, mes texte… mes blues et mes envies.. tout ça ils en ont rien a foutre… tout ce qui les intéresse cest que j’obéisse a l’image qu’ils ont de moi… un image tout aussi grotesque qu’inexistante,, comment je pourrais être une image… je suis… et je suis seulement et totalement moi!! personne ne peu me changer en imame… même moi même je ne le pluie… Alors quoi? Tu m’aimes? Alors laisse moi être moi, l’orage que je pluie… complétement l’orage, totalement l’orage que je pluie… sinon de mon point de vue, tu ne m’aime pas! Tu t’aime toi au travers de moi… oh ça oui! mais moi t’en a rien a foutre… complément rien a foutre… totalement rien a foutre… kite a m’enfermer… me torturer… me Trahir!

    Bref
    Might42, qui tente d’exprimer ses différence, dans un monde de robot zombifier a se consommer soi même, au travers des autre, jusqu’à la mort!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Accueil » Livres » Quand on est différent on est seul.

Quand on est différent on est seul.