in

Parfois j’oublie… J’oublie qui je suis…

Partager sur les réseaux sociaux

Tu peux t’écrouler, mais n’oublie jamais de te relever. Tu peux pleurer, mais choisis l’épaule sur laquelle t’appuyer. Tu peux sourire, mais ne te limite pas qu’à l’image que tu renvois.

Tu peux vivre, mais n’oublie pas ce que ça signifie. Ne fais pas semblant, aime, déteste, sort du déni, pas de faux amis, pas de mensonges à toi-même. Vis.

Anonyme

Parfois j’oublie…

J’oublie qui je suis…
j’oublie pour quoi je suis…

Annonce

J’oublie mon Âme sauvage et libre, et c’est aux larmes oppressante que je me livre

J’oublie mon Feu sacré intérieur, et c’est le froid glacé de l’angoisse qui me fait peur

J’oublie l’Amour pur qui emplit chaque recoin de mon être, et c’est le vertige du vide qui me pénètre

J’oublie ma Joie inconditionnelle, et c’est la souffrance amère qui m’appelle

J’oublie la Force invincible de mes plus profonds désirs, et je laisse la faiblesse inexorable m’envahir

J’oublie la Lumière vive du jour, et c’est l’obscurité de la nuit qui m’entoure

J’oublie ma Vie, et je rencontre ma Mort…..

… Et puis je réapprends que la Lumière et l’Ombre sont sœurs, que je suis une Femme , et que je les héberge en mon sein pour les nourrir et grandir avec elles.

Annonce

Que je sais renaître de mes cendres pour mieux m’envoler… ».

N’oublie jamais ce que tu es, car le monde ne l’oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t’en repentiras comme d’une faiblesse. Fais-t-en une armure, et nul ne pourra l’utiliser pour te blesser.

Game of Thrones / Tyrion Lannister

Livres conseillés cliquez sur l’image ( liens affiliés) Image Pixabay

Publié par Teddy Tanier

Passionné par la poésie et la littérature depuis tout petit j'ai toujours aimé écrire seul dans la nuit quand la journée s'éteint. Car cette atmosphère me transporte et me fait voyager, elle m'inspire et me rassure. On peut encore rêver. J'aime l'art et particulièrement les livres c'est pour cela qu'Inspirant me permet de présenter des auteurs connus et moins connus pour faire partager ma passion et rendre hommage aux grands écrivains ou philosophes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pardon : Abandonner les rancunes et l’amertume

Hommage à Mohamed ALI : Il avait l’insolence des titans, la colère des dieux, la beauté des rebellions justes