in

Pour vous mes dames : A celles qui

Partager sur les réseaux sociaux

Pour vous mes dames ❤

Avoir souffert rend tellement plus perméable à la souffrance des autres.

Abbé Pierre

A celles qui ont été rejetées, mises de côté ou abandonnées.

A celles qui ont été jugées de « faibles », de « soumises » ou de « pauvres femmes ».

A celles qui ont porté leurs enfants, tenu une maison et se sont volontairement mises de côté afin de s’occuper entièrement de leur famille.

A celles qui ont été battues, violées, voire torturées.

Annonce

A celles qui ont été obligées de mentir pour se sortir de situations très difficiles.

A celles qui ont parfois été obligées de laisser leurs enfants afin de les protéger.

A celles qui ont été manipulées et « envoûtées » par des personnes mal intentionnées qui abusaient de leur manque d’amour pour elles-mêmes.

A celles qui ont été très malades et sont passées par des périodes extrêmement douloureuses.

A celles qui sont toujours malades et qui ne trouvent pas encore la voie de la guérison.
A celles qui sont placées dans des maisons pour personnes âgées et que plus personne ne vient voir.

A celles qui ne trouvent pas l’homme de leur vie et qui ont fait le deuil qu’il arrive un jour.

A celles qui ne sont plus heureuses avec la vie qu’elles mènent et qui souhaiteraient en changer mais ont peur des conséquences.

A celles qui attendent désespérément que leurs parents leur montrent leur amour afin d’avoir leur validation d’Etre.

A celles qui n’ont pas pu avoir d’enfant et pour qui cela a brisé leur coeur.

A celles qui ont perdu un être cher et dont la vie a perdu son sens et son goût.

A celles qui ont perdu la confiance en elles et qui se sentent affaiblies par la vie.

Vous exceptionnelle et unique ❤

Personne n’a le droit de vous juger. Personne ne sait ce que vous vivez exactement.

Annonce

Personne ne peut prétendre savoir ce qu’il y a de mieux pour vous.N’oubliez pas, ceux qui vous jugent ne font que se juger eux-mêmes car ils voient en vous les parties enfouies de leurs propres peurs, de leur propre désarroi, cachés derrière leurs masques de bravoure et de brillance afin d’oublier qu’un jour ils vous avaient ressemblé et que, comme vous ils avaient terriblement souffert.

Chaque Femme sur Terre a droit au respect, il n’y a pas de critères particuliers qui doit définir que telle ou telle personne a le droit ou pas le droit au respect.

Chaque Femme est une REINE et une DEESSE, ne l’oubliez jamais.

Auteur inconnu

Nul ne se connaît tant qu’il n’a pas souffert.

Alfred de Musset

J’ai souffert souvent, je me suis trompe quelques fois, mais j’ai aimé. C’est moi qui ai vécu, et non pas un être factice cree par mon orgueil et mon ennui.
Alfred de Musset

Livres conseillés cliquez sur l’image ( liens affiliés) Image Pixabay

Publié par Teddy Tanier

Passionné par la poésie et la littérature depuis tout petit j'ai toujours aimé écrire seul dans la nuit quand la journée s'éteint. Car cette atmosphère me transporte et me fait voyager, elle m'inspire et me rassure. On peut encore rêver. J'aime l'art et particulièrement les livres c'est pour cela qu'Inspirant me permet de présenter des auteurs connus et moins connus pour faire partager ma passion et rendre hommage aux grands écrivains ou philosophes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je t’emmène dans cet endroit qui existe depuis toujours à l’intérieur de mon cœur

Faites-le tomber amoureux ..