in

Djalâl-od-Dîn Rûmî : Ainsi l’être humain est une auberge.

Partager sur les réseaux sociaux
humain est une auberge.


Image crédit : Pixabay
Annonce

Djalâl-od-Dîn Rûmî : Ainsi l’être humain est une auberge.

Ainsi l’être humain est une auberge. Chaque matin, un nouvel arrivant.

Une joie, un découragement, une méchanceté,

une conscience passagère se présente,
comme un hôte qu’on n’attendait pas.

Accueille-les tous de bon cœur !

Même si c’est une foule de chagrins
qui saccage tout dans ta maison,
et la vide de ses meubles,
traite chaque invité avec honneur.

Il fait peut-être de la place en toi pour de nouveaux plaisirs.

L’idée noire, la honte, la malice,
accueille-les à ta porte avec le sourire
et invite-les à entrer.

Soit reconnaissant à tous ceux qui viennent
car chacun est un guide
qui t’est envoyé de l’au-delà.

Extrait de The Essential Rumi, traduction française de Claude Farni.

Livres conseillés, cliquez sur l’image :

Annonce

Publié par Teddy Tanier

Passionné par les poèmes depuis tout petit j'ai toujours aimé écrire seul dans la nuit quand la journée s'éteint. Car cette atmosphère me transporte et me fait voyager, elle m'inspire et me rassure. On peut encore rêver. J'aime l'art et particulièrement les livres c'est pour cela qu'Inspirant me permet de présenter des auteurs connus et moins connus pour faire partager ma passion et rendre hommage aux grands écrivains ou philosophes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

genres de femmes

Il y avait deux genres de femmes :Celles qui sont illuminées de l’extérieur et celles qui sont illuminées de l’intérieur.

Quand je serai vieille…