in

Savoir accueillir les signes et laisser place au symbolique

Partager sur les réseaux sociaux
Savoir accueillir les signes
Image crédit : Pixabay

Au début de ma carrière, où je faisais des remplacements de médecins de campagne, je me rappelle un appel de nuit.

Vous savez, il est très difficile de trouver son chemin dans la campagne, mais la souffrance, c’est la petite lumière isolée au bout d’un champ, c’est la ferme qui vous attend là où il y a un problème vital.
Je me souviens d’être allé dans une ferme isolée où j’ai vu une dame qui était dans son lit, gémissante.

Annonce

Près d’elle son mari, paysan, casquette sur la tête, rugueux, un peu “brut de décoffrage” comme on dit.

On a seulement échangé quelques mots, c’était très sauvage comme rencontre… On a peu parlé, je lui ai fait mes prescriptions et il est venu avec moi jusqu’à la porte. Je l’ai regardé, c’était un homme très archaïque, farouche, mais au moment où je partais, il a cueilli une fleur sur sa haie et il me l’a donnée.

Ce signe évidemment m’a bouleversé parce qu’il avait trouvé un geste d’une incroyable délicatesse pour me donner une fleur. Il ne savait pas exprimer, ne savait pas ritualiser. C’était un instant béni parce que ni lui ni moi ne nous comprenions, mais qu’il y avait cette générosité. Oui, c’était une rencontre fragile.

Comme dit Lévinas (je cite à peu près) : “Dans certaines rencontres, c’est à la fois Dieu qui se manifeste en même temps qu’il se retire pour laisser la place à cette rencontre.”

Cette anecdote montre combien, même quand une rencontre a du mal à s’opérer, quand des paroles ont du mal à être dites, l’humain a d’autres chemins qui s’offrent à lui.

Celui de la délicatesse, par exemple. Je crois qu’il ne faut pas oublier la délicatesse que l’on doit avoir les uns envers les autres ; c’est à partir de là que les choses peuvent se construire. ”

Annonce

2 ème extrait :

Parler de la fragilité c’est donc se reconnaître que le rapport entre nos forces et nos faiblesses fonde toute vie et toute influence notre relation à l’autre et à nous mêmes.

C’est affirmer que la dimension humaine d’une société se mesure à la manière
dont elle traite la fragilité de ses membres.

3 ème extrait :

Enfin, et ce n’est pas le moins important, il a été soulignéàa quel point les personnes fragiles ou fragilisées, ainsi que celles qui souffrent d’un handicap, peuvent nous révéler à nous-mêmes, « les moins fragiles », à cause de leur expérience quotidienne et leur maturité humaine.

La fragilité. Faiblesse ou richesse ?
Chapitre Permanence de la fragilité, de Xavier Emmanuelli, extrait
Editions Albin Michel – Espaces Libres

Annonce

Résumé :
Notre monde semble souvent vouloir n’offrir qu’un seul visage : celui de la pleine santé, de la jeunesse, de la prospérité, du succès.Mais ce qui apparaît chaque jour, à travers les épreuves qui s’offrent à la société et à nos vies, c’est la fragilité de l’humain. Accepter sa fragilité, accepter d’en parler, c’est refuser d’emblée de céder à la tentation d’une position factice et toute-puissante. C’est permettre également de ne pas se laisser aller à une posture victimaire, à la glorification de la faiblesse.

Tout au long de cet ouvrage, psychanalystes, médecins, spécialistes des religions et de l’économie explorent les facettes de la fragilité.

Celle-ci dévoile alors ses richesses insoupçonnées, en même temps que se dessine le vrai visage de la force : celle d’une humanité consciente à la fois de ses limites, mais aussi de ses ressources.

Livres conseillés, cliquez sur l’image :

Annonce

Publié par Teddy Tanier

Passionné par les poèmes depuis tout petit j'ai toujours aimé écrire seul dans la nuit quand la journée s'éteint. Car cette atmosphère me transporte et me fait voyager, elle m'inspire et me rassure. On peut encore rêver. J'aime l'art et particulièrement les livres c'est pour cela qu'Inspirant me permet de présenter des auteurs connus et moins connus pour faire partager ma passion et rendre hommage aux grands écrivains ou philosophes.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le conte de l'amour

Le conte de l’amour et du temps

nature véritable libre et sauvage

Ta nature véritable libre et sauvage est déjà à l’intérieur de toi