in

S’interroger sur ce qu’on veut vraiment faire, sur qui on veut vraiment être, sans tenir compte de la norme ou des préjugés

Partager sur les réseaux sociaux

La liberté c’est de savoir danser avec ses chaines.

Friedrich Nietzsche

S’interroger sur ce qu’on veut vraiment faire, sur qui on veut vraiment être, sans tenir compte de la norme ou des préjugés, ouvre la vraie voie vers la liberté et la créativité.

Annonce

Pour ça il est nécessaire de remettre en question les croyances extérieures limitantes inculquées par l’éducation, la société, la religion.. mais également nos croyances personnelles, vécues sans avoir chercher à en comprendre le sens profond.


• Tout ce qui nous limite dépend du mental et peut donc fondamentalement être modifié ou amélioré, ce qui peut provoquer un changement considérable sur le cours de notre existence.

Ainsi, c’est en effectuant de petits changements progressifs et constants vers la quête du meilleur que l’on devient meilleur.
C’est dans le parcours de chaque instant que nous vivons le bonheur, pas dans l’attente de la destination.


• Reconnaissez vos accomplissements, aussi infimes soient-ils, en gardant un sentiment d’insatisfaction positif qui permettra de toujours vous dépasser de manière vertueuse.

L’idée n’est pas de se comparer aux autres ou d’entrer dans un esprit de compétition, mais de se challenger soi-même afin de devenir chaque jour meilleur que nous l’étions hier.

On ne peut rendre la vie parfaite dans l’absolu mais on peut la vivre au mieux.

Considérer nos propres améliorations permet d’être heureux dans le moment présent, car maintenir le cap sur la personne que l’on veut devenir et sur ce qu’on veut accomplir est la meilleure façon de le réaliser.

Annonce

• Restez focalisé sur ce à quoi vous aspirez de meilleur au point de devenir totalement indifférent à toute forme de nuisance externe, car rien ne peut vous faire dévier ni vous arrêter tant que vous ne l’avez pas décidé.

Sois satisfait de ce que tu accomplis, de la personne que tu es et de celle que tu deviens; enfin, aimes toi humblement, tout simplement.

La justice de l’intelligence est la sagesse. Le sage n’est pas celui qui sait beaucoup de choses, mais celui qui voit leur juste mesure.

Platon

Positive ta vie

Livres conseillés cliquez sur l’image ( liens affiliés) Image Pixabay

Publié par Teddy Tanier

Passionné par les poèmes depuis tout petit j'ai toujours aimé écrire seul dans la nuit quand la journée s'éteint. Car cette atmosphère me transporte et me fait voyager, elle m'inspire et me rassure. On peut encore rêver. J'aime l'art et particulièrement les livres c'est pour cela qu'Inspirant me permet de présenter des auteurs connus et moins connus pour faire partager ma passion et rendre hommage aux grands écrivains ou philosophes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

L’art d’être femme: Certaines femmes ont une vision de l’amour qui, au-delà de nos conceptions

C’est rare les êtres qui te laissent libres.