in

Sois le genre de femme que tu voudrais appeler lorsque les choses tournent mal… 

Partager sur les réseaux sociaux

La Femme, c’est le creuset et le flambeau de l’Humanité.

Kheira Chakor

Sois le genre de femme que tu voudrais appeler lorsque les choses tournent mal… 

Sois celle qui motive, qui stimule les rêves ! 

Sois le genre d’Amie féroce que tu voudrais avoir près de toi.

Aime profondément tes amies, ce sont tes Sœurs Guerrières dans ce monde et elles seules savent ce qu’est vraiment une folle virée entre filles.

Annonce

Sois fidèle, aime de tout ton cœur.

Sois une Âme Sœur, sois une sœur.

Sois forte, sois gentille.

Écoute bien et ris beaucoup.

Dis la vérité mais garde les secrets ! 

Félicite tous ceux que tu rencontres, les mots aimables voyagent sans fin… 

Si tu ne peux rien dire de gentil, ne dis rien du tout.

Répands l’éclat d’un sourire et un compliment chaque fois que tu le peux : il y a de la place pour tous pour être heureux et réussir.

Donne un coup de main si tu y es déjà ; tire les autres vers le haut, pousse-les si tu en as besoin.

Redresse-toi les couronnes, repère le rouge à lèvres sur les dents et le papier toilette sur les chaussures… 

Et surtout, évite les drames, souris aux ennemis, ils sont en fait tes plus grands fans !

~Sacred dreams

Une femme en harmonie avec son esprit est comme une rivière qui coule. Elle va où elle veut sans prétention et arrive à sa destination prête à être elle-même et seulement elle-même. Maya Angelou

Livres conseillés cliquez sur l’image ( liens affiliés) Image Pixabay

Annonce

Publié par Teddy Tanier

Passionné par les poèmes depuis tout petit j'ai toujours aimé écrire seul dans la nuit quand la journée s'éteint. Car cette atmosphère me transporte et me fait voyager, elle m'inspire et me rassure. On peut encore rêver. J'aime l'art et particulièrement les livres c'est pour cela qu'Inspirant me permet de présenter des auteurs connus et moins connus pour faire partager ma passion et rendre hommage aux grands écrivains ou philosophes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chaque minute, quelqu’un quitte ce monde

Il y a des baisers qui doivent être donnés