in

Je n’attends plus d’occasion spéciale ; je brûle les meilleures bougies les jours ordinaires

Partager sur les réseaux sociaux

jours ordinaires

Annonce

Je n’attends plus d’occasion spéciale

Je n’attends plus que la maison soit propre ; je la remplis de gens qui comprennent que même la poussière est sacrée.

Je n’attends plus que tous me comprennent ; ce n’est pas leur tâche.

Je n’attends plus des enfants parfaits ; mes enfants ont leurs propres noms qui brûlent aussi brillamment que n’importe quelle étoile…

Je n’attends plus le bon moment pour avoir raison ; le bon moment est toujours maintenant.

Je n’attends plus le compagnon qui me complétera ; je suis reconnaissante d’être déjà soutenue si chaleureusement et tendrement.

Je n’attends plus un instant de tranquillité ; mon cœur peut devenir tranquille quel que soit le moment où il est appelé.

Je n’attends plus que le monde soit en paix ; je relâche mon poing et je respire la paix en moi et autour de moi.

Je n’attends plus quelque chose de grand ; être éveillée pour porter mon grain de sable est suffisant.

Je n’attends plus d’être reconnue ; je sais que je danse dans un cercle sacré.

Je n’attends plus le pardon. I believe. I believe.

~Mary Anne Perrone

(traduction Barbara Gardénia pour Féminité et Spiritualité)

Livres conseillés, cliquez sur l’image :

Annonce

Publié par Laurence Baïdemir

Je suis toujours restée aussi passionnée par la lecture, et j'ai alors décidé de créer le site Inspirant en janvier 2017, afin d'inspirer les autres avec des œuvres très connues et d'autres qui méritent pleinement de l'être. J'espère que vous éprouverez le même plaisir que moi en les lisant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

C’est tout au fond de soi, dans l’obscurité des failles profondes

Lâcher

Lâcher prise: des moyens pour y arriver et comprendre ce qui est en jeu