Partager sur les réseaux sociaux
Annonce

Citations de Simone de Beauvoir

Image crédit : depositphotos.com/
Annonce

Citations de Simone de Beauvoir :

Je vous aime, pas d’un amour de vacances, d’un amour d’un instant, d’un grand amour dont je veux les tristesses comme les joies, d’un amour où je suis engagée corps et âme, si lourd, si précieux que parfois j’en ai le souffle coupé.

Simone de Beauvoir

Le deuxième sexe, tome 1 : Les faits et les mythes de Simone de Beauvoir:

Personne n’est plus arrogant envers les femmes, plus agressif ou méprisant, qu’un homme inquiet pour sa virilité.

Mémoires d’une jeune fille rangée de Simone de Beauvoir:

Malgré les promesses du ciel, je suffoquais d’horreur en pensant à la mort qui sur terre sépare à jamais les gens qui s’aiment.

Simone de Beauvoir:

Le secret du bonheur et le comble de l’art, c’est de vivre comme tout le monde, en n’étant comme personne.

[wp_ad_camp_8]

Mémoires d’une jeune fille rangée de Simone de Beauvoir:

Un seule chose, par instants, m’assombrissait: un jour, je le savais, cette période de ma vie s’achèverait. Cela ne paraissait pas vraisemblable. Quand on a aimé ses parents vingt ans, comment peut-on, sans mourir de douleur, les quitter pour suivre un inconnu ? et comment peut-on, alors qu’on s’est passé de lui pendant vingt ans, se mettre à aimer du jour au lendemain un homme qui ne vous est rien ?

Mémoires d’une jeune fille rangée de Simone de Beauvoir:

Les pensées vont et viennent à leur guise dans notre tête, on ne fait pas exprès de croire ce qu’on croit.

La Force de l’âge de Simone de Beauvoir:

Entre deux individus, l’harmonie n’est jamais donnée, elle doit indéfiniment se conquérir.

Le deuxième sexe, tome 1 : Les faits et les mythes de Simone de Beauvoir:

On ne naît pas femme : on le devient.

Simone de Beauvoir:

Le principal fléau de l’humanité n’est pas l’ignorance mais le refus de savoir.

Annonce

Simone de Beauvoir:

Dans toutes les larmes s’attarde un espoir.

La Force de l’âge de Simone de Beauvoir:

A dix-neuf ans, malgré mes ignorances et mon incompétence, j’avais sincèrement voulu écrire ; je me sentais en exil et mon unique recours contre la solitude, c’était de me manifester.

Livres conseillés, cliquez sur l’image :


Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 09/01/1908
Mort(e) à : Paris , le 14/04/1986
Biographie :

Simone de Beauvoir (de son vrai nom Jeanne Marie Bertrand de Beauvoir) est une philosophe, romancière et essayiste française.

Elle a partagé la vie et les idées du philosophe Jean-Paul Sartre et s’est attachée au combat pour la condition des femmes.

Elle étudie dans un cours privé, puis à la Sorbonne et fait la connaissance de Sartre alors qu’elle prépare l’agrégation de philosophie.

A 21 ans, en 1929, déjà licenciée ès lettres, elle est reçue brillamment au concours d’agrégation en arrivant deuxième derrière Sartre ! Alors commence pour ces deux brillants esprits une « collaboration » fructueuse qui durera cinquante ans et ne s’interrompra qu’à la mort de Sartre.

Elle enseigne à Marseille, puis Rouen et Paris. Elle publie son premier roman, L’Invitée, en 1943, puis des ouvrages philosophiques d’inspiration existentialiste (Privilèges, Pour une morale de l’ambiguïté… ), tels que son essai féministe « Le Deuxième Sexe » et une pièce de théâtre. Son roman Les Mandarins lui vaut le Prix Goncourt en 1954. Parmi ses autres publications romanesques, on note Les belles images, 1966, La femme rompue, 1967.

Elle voyage beaucoup (Russie, Chine, États-Unis, Cuba, Brésil, etc.) et écrit quelques essais, notamment La longue marche sur son voyage en Chine.

L’Amérique au jour le jour est la relation de son premier voyage aux Etats-Unis dans lequel elle narre sa rencontre avec l’écrivain Nelson Algren, son « amour transatlantique » avec qui elle nouera une relation passionnée de plusieurs années.

En 1958, dans les Mémoires d’une jeune fille rangée, elle commence son autobiographie qu’elle poursuit dans deux autres volumes : La force de l’âge (1960) et La force des choses (1963). Tout compte fait (1972) et La cérémonie des adieux (1981) complètent ses souvenirs.

Elle publie également en 1970 un essai « La vieillesse » travail de fond dans lequel elle aborde les problèmes politiques, sociaux, existentiels, philosophiques, psychologiques causés par le vieillissement de l’être humain.

Elle s’éteint à l’âge de 78 ans et repose au cimetière Montparnasse, à Paris.

Source : Le Livre de Poche, LGF

Annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Accueil » Philosophie » Citations de Simone de Beauvoir :Je vous aime, pas d’un amour de vacances, d’un amour d’un instant,

Citations de Simone de Beauvoir :Je vous aime, pas d’un amour de vacances, d’un amour d’un instant,