in

C’est en continuant de nous taire, de contenir, de subir

Partager sur les réseaux sociaux
continuant de nous taire
Annonce

C’est en continuant de nous taire, de contenir, de subir, c’est en continuant de faire semblant, de faire comme si,

c’est en continuant de mentir, de faire croire, c’est en continuant de dépendre, d’attendre des Autres, de se plaindre, en continuant de contrôler, de fouiller, de reprocher que nous entretenons et alimentons l’ensemble de nos blessures.

Dans toutes ces situations, nous sommes en flagrant délit de rejet de nous même, d’abandon, d’humiliation, de trahison et d’injustice.

…Car nous préférons agir en fonction de notre mental et de ses peurs, plutôt qu’à l’élan de notre cœur qui lui, nous demande d’être Léger, Vrai et Entier. 

C’est par la pratique de l’authenticité que cette Totalité d’Être s’acquiere.
Celle-ci permet de restaurer notre manque affectif et notre insécurité.

Plus nous sommes faux, plus nous alimentons nos blessures.

Inutile d’accuser l’Autre. Nous ne faisons qu’attirer notre propre vibration. L’Autre n’est qu’un révélateur de notre propre conflit intérieur.

Si nous ne sommes pas capables d’écouter nos propres besoins profonds et d’y répondre, qui pourrait le faire ?

De quel droit pourrions nous attendre cela ? –

Source : Marie Chauderon

Annonce

Publié par Teddy Tanier

Passionné par les poèmes depuis tout petit j'ai toujours aimé écrire seul dans la nuit quand la journée s'éteint. Car cette atmosphère me transporte et me fait voyager, elle m'inspire et me rassure. On peut encore rêver. J'aime l'art et particulièrement les livres c'est pour cela qu'Inspirant me permet de présenter des auteurs connus et moins connus pour faire partager ma passion et rendre hommage aux grands écrivains ou philosophes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÉLEVER ENSEMBLE

S’ÉLEVER ENSEMBLE

Le fou "Khalil Gibran"

Le fou « Khalil Gibran »