in

Je souhaite à tout le monde d’avoir ce genre de personne dans sa vie.

Partager sur les réseaux sociaux

genre de personne dans sa vie
Annonce

Je souhaite à tout le monde d’avoir ce genre de personne dans sa vie.

Quelqu’un qui reste toujours à nos côtés, malgré tout. Quelqu’un qui ne nous abandonne pas alors même qu’il n’a aucune raison de rester auprès de nous. Qui, même quand on est le plus désagréable possible, fait tout pour qu’on garde le sourire.

Une personne qui nous apprend a être heureux de nouveau, qui nous redonne l’envie de vivre.
Je vous parle d’une personne avec qui vous pouvez être vraiment vous-même, sans crainte.

EN VOICI UNE AUTRE QUE VOUS DEVRIEZ AIMER

j’sais plus si jvais bien ou si j’attends juste que les jours passent sans en avoir quelque chose à faire

j’sais plus si jvis vraiment ou si jpasse ma vie à regarder défiler le temps

j’sais plus qui jsuis, ou même si j’ai déjà été quelqu’un

j’sais plus ce que jveux devenir, moi qui étais si sûre

j’sais plus si j’ai envie d’vivre, d’grandir, d’fonder des trucs vraiment concrets

j’sais plus si j’existe, si ma vie avance, si elle a un but

j’sais plus du tout comment on fait pour respirer sans avoir envie d’arrêter

Annonce

ET ENFIN POUR FINIR :

Elle court après l’amour, un seul regard lui suffit pour que son cœur s’emballe, son esprit s’élève dans les airs après seulement quelques sourires échangés

Elle court après l’envie, l’envie d’aimer, ou celle de l’être à son tour

Elle s’imagine des tas de jolies histoires, encore, du matin au soir, ou en plein milieu de la nuit, elle s’imagine que quelqu’un est là, que quelqu’un l’attend, que quelqu’un l’aime enfin

Et toi tu attends patiemment, depuis des mois voire des ans, tu attends qu’elle s’imagine enfin dans tes bras, plutôt que dans ceux des pauvres inconnus qu’elle ne croisera jamais plus

Toi tu attends depuis tellement longtemps, les bras grands ouverts avec tes cris silencieux, tes yeux qui hurlent en silence que toi tu l’aimes, toi tu l’attends

Annonce

Publié par Laurence Baïdemir

Je suis toujours restée aussi passionnée par la lecture, et j'ai alors décidé de créer le site Inspirant en janvier 2017, afin d'inspirer les autres avec des œuvres très connues et d'autres qui méritent pleinement de l'être. J'espère que vous éprouverez le même plaisir que moi en les lisant.

Un commentaire

Laisser un commentaire
  1. je crois qu’on se ressemble un peu. Après tout ce qu’on a traversé des moments durs, en écrits et en paroles (Pardon ). , mais jamais rancunière. A quoi bon. Rester fâché,c’est du temps perdu . Je préfère , cela ne sert à rien . Les valeurs et cet avenir ; je veux bien, mais il me faut des actes vrais, un dialogue , une explication pour comprendre. Je ne t’ai jamais enchaîné. Cette femme d’une simplicité, sans chichis, d’un naturel, cette miraculée, quue DIEU et toi ont sauvé par un mot d’un coup s’est réveillé pour te porter ce grand Amour qu’elle veut partager avec tendresse, et fidélité. Un Amour que DIEU lui a permis de la sauver et sauver ce monde. Des valeurs. Elle t’aime à l’infini.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus beau cadeau qu’un homme puisse faire à sa femme

Être étranger à l’étranger et savoir pourtant qu’on peut s’unir à lui. Très chère et honorable Ellen Key,

Lettre de Stefan Zweig à Ellen Key : Être étranger à l’étranger et savoir pourtant qu’on peut s’unir à lui.