in

Lorsque l’hiver arrive dans l’âme de la femme, celle-ci se replie sur elle-même, sur ses espaces les plus profonds.

Partager sur les réseaux sociaux
âme de la femme
Annonce

Lorsque l’hiver arrive dans l’âme de la femme, celle-ci se replie sur elle-même, sur ses espaces les plus profonds.

Elle refuse tout lien, réfute tous les arguments qu’elle devrait engager dans le monde. Elle peut dire qu’elle se repose, mais elle est plus que reposante: elle crée un nouvel univers en elle-même, examine et détruit d’anciens schémas, détruit ce qui ne devrait pas être ravivé, nourrissant en secret ce qui doit s’épanouir.

Les femmes d’hiver sont celles qui apportent au cycle suivant ce qui devrait être sauvé. Elles sont les conservatrices profondes de la connaissance et du pouvoir.

Ce n’est pas pour rien que les peuples anciens ont rendu hommage à leur grand-mère. Dans son calme délibéré, elle hiverne sur notre vérité, elle fige le faux cœur.

Regarde-la dans les yeux, cette femme d’hiver. Dans leur espace gris, vous pouvez voir l’avenir. Regardez de vos propres yeux d’hiver. Vous aussi pouvez voir l’avenir.

  • Patricia Monaghan

Livres conseillés, cliquez sur l’image :

Annonce

Publié par Teddy Tanier

Passionné par les poèmes depuis tout petit j'ai toujours aimé écrire seul dans la nuit quand la journée s'éteint. Car cette atmosphère me transporte et me fait voyager, elle m'inspire et me rassure. On peut encore rêver. J'aime l'art et particulièrement les livres c'est pour cela qu'Inspirant me permet de présenter des auteurs connus et moins connus pour faire partager ma passion et rendre hommage aux grands écrivains ou philosophes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

période du solstice d’hiver

La période du solstice d’hiver n’est plus célébrée comme elle était autrefois

mois d’hiver

Il y a une humilité tranquille sur la terre pendant les mois d’hiver