Partager sur les réseaux sociaux
Annonce

« Imaginez que chaque matin, une banque vous ouvre un compte de 86400 euro.

Simplement, il y a deux règles à respecter. La première règle est que tout ce que vous n’avez pas dépensé dans la journée vous est enlevé le soir. Vous ne pouvez pas tricher, ne pouvez pas virer cet argent sur un autre compte, ne pouvez que le dépenser mais chaque matin au réveil, la banque vous ré-ouvre un nouveau compte, avec à nouveau 86400 euro; pour la journée.

Deuxième règle la banque peut interrompre ce « jeu » sans préavis ; à n’importe quel moment elle peut vous dire que c’est fini, qu’elle ferme le compte et qu’il n y en aura pas d’autre.

Que feriez-vous ?

A mon avis, vous dépenseriez chaque euro à vous faire plaisir, et à offrir quantité de cadeaux aux gens que vous aimez. Vous feriez en sorte d’utiliser chaque euros pour apporter du bonheur dans votre vie et dans celle de ceux qui vous entourent.

Annonce

Cette banque magique, nous l’avons tous, c’est le temps ! Chaque matin, au réveil, nous sommes crédités de 86400 secondes de vie pour la journée, et lorsque nous nous endormons le soir, il n’y a pas de report. Ce qui n’a pas été vécu dans la journée est perdu, hier vient de passer. Chaque matin, cette magie recommence. Nous jouons avec cette règle incontournable : la banque peut fermer notre compte à n’importe quel moment, sans aucun préavis à tout moment, la vie peut s’arrêter.

Alors qu’en faisons-nous de nos 86400 secondes quotidiennes ?

La vie est courte, même pour ceux qui passent leur temps à la trouver longue… Alors profitez-en ! »

BIBLIOGRAPHIE: »ET SI C ETAIT VRAI » de MARC LEVY Et si c'était vrai... par Levy
AJOUTER À MES LIVRES

Marc Levy ISBN : 2266104535
Éditeur : POCKET (12/05/2005)

Note moyenne : 3.43/5 (sur 6295 notes)
Résumé :
Que penser d’une femme qui choisit le placard de votre salle de bains pour y passer ses journées ? Qui s’étonne que vous puissiez la voir ?

Qui disparaît et reparaît à sa guise et qui prétend être plongée dans un profond coma à l’autre bout de la ville ?

Faut-il lui faire consulter un psychiatre ?

En consulter un soi-même ?

Ou, tout au contraire, se laisser emporter par une extravagante aventure ?

Et si c’était vrai ?

S’il était vrai qu’Arthur soit le seul homme qui puisse partager le secret de Lauren, contempler celle que personne ne voit, parler à celle que personne n’entend ?

Annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Accueil » Philosophie » Imagine que chaque matin, une banque t’ouvre un compte crédité de 86400 euros

Imagine que chaque matin, une banque t’ouvre un compte crédité de 86400 euros