in

Beaucoup de souffrance et de malheur surviennent…

Partager sur les réseaux sociaux

Annonce

“Beaucoup de souffrance, beaucoup de malheur surviennent lorsque vous tenez pour vraie chaque pensée qui vous vient en tête. Ce ne sont pas les situations qui vous rendent malheureux. Elles peuvent vous causer de la douleur physique, mais sans plus. Ce sont vos pensées qui vous rendent malheureux, dont vos interprétations, les histoires que vous vous racontez.  » Les pensées que j’ai à présent me rendent malheureux. » Cette seule prise de conscience rompt votre identification inconsciente à ses pensées.”

Eckhart Tolle

Description de cette image, également commentée ci-après

Eckhart Tolle par Kyle Hoobin

Eckhart Tolle, de son vrai nom Ulrich Leonard Tolle, né à Lünen, Allemagne en 1948, est un écrivain et conférencier, résident canadien, connu comme étant l’auteur des ouvrages best seller : Le Pouvoir du moment présent et Nouvelle Terre.

Tolle raconte qu’il s’est senti déprimé la plus grande partie de sa vie jusqu’à ce qu’il connût, à l’âge de 29 ans, une « transformation intérieure » à la suite de laquelle il passa plusieurs années sans-emploi à vagabonder « dans un état de félicité profonde » avant de devenir enseignant spirituel. Plus tard, il déménagea en Amérique du Nord où il commença à écrire son premier livre, Le pouvoir du moment présent, qui fut publié en 1997 aux États-Unis et est devenu un best-seller international traduit en 33 langues1. Tolle s’installa ensuite à Vancouver au Canada où il vit depuis. ( source )

Annonce

Publié par Teddy Tanier

Passionné par les poèmes depuis tout petit j'ai toujours aimé écrire seul dans la nuit quand la journée s'éteint. Car cette atmosphère me transporte et me fait voyager, elle m'inspire et me rassure. On peut encore rêver. J'aime l'art et particulièrement les livres c'est pour cela qu'Inspirant me permet de présenter des auteurs connus et moins connus pour faire partager ma passion et rendre hommage aux grands écrivains ou philosophes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Imagine que chaque matin, une banque t’ouvre un compte crédité de 86400 euros

dire un mot

Ne pas dire un mot de toute une journée.