in

J’ai pardonné des erreurs presque impardonnables

Partager sur les réseaux sociaux
pardonné des erreurs
Image crédit : Pixabay
Annonce

J’ai pardonné des erreurs presque impardonnables,

j’ai essayé de remplacer des personnes irremplaçables et oublié des personnes inoubliables.

J’ai agi par impulsion, j’ai été déçu par des gens que j’en croyais incapables, mais j’ai déçu des gens aussi.

J’ai tenu quelqu’un dans mes bras pour le protéger.

Je me suis fait des amis éternels.

J’ai ri quand il ne le fallait pas.

J’ai aimé et je l’ai été en retour, mais j’ai aussi été repoussé.

J’ai été aimé et je n’ai pas su aimer.

J’ai crié et sauté de tant de joies, j’ai vécu d’amour et fait des promesses éternelles, mais je me suis brisé le coeur, tant de fois!

J’ai pleuré en écoutant de la musique ou en regardant des photos.

Annonce

J’ai téléphoné juste pour entendre une voix, je suis déjà tombé amoureux d’un sourire.

J’ai déjà cru mourir par tant de nostalgie.

J’ai eu peur de perdre quelqu’un de très spécial (que j’ai fini par perdre)………

Mais j’ai survécu!

Et je vis encore!

Et la vie, je ne m’en lasse pas …………

Et toi non plus tu ne devrais pas t’en lasser. Vis!!!

Ce qui est vraiment bon, c’est de se battre avec persuasion, embrasser la vie et vivre avec passion, perdre avec classe et vaincre en osant…..parce que le monde appartient à celui qui ose!

La vie est beaucoup trop belle pour être insignifiante! »

Charlie Chaplin

Livres conseillés , cliquez sur l’image ( liens affiliés ):
 

Annonce

Publié par Teddy Tanier

Passionné par les poèmes depuis tout petit j'ai toujours aimé écrire seul dans la nuit quand la journée s'éteint. Car cette atmosphère me transporte et me fait voyager, elle m'inspire et me rassure. On peut encore rêver. J'aime l'art et particulièrement les livres c'est pour cela qu'Inspirant me permet de présenter des auteurs connus et moins connus pour faire partager ma passion et rendre hommage aux grands écrivains ou philosophes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

aimé pour de vrai

Le jour où je me suis aimé pour de vrai

Et si c’était vrai… Chaque matin, au réveil, nous sommes crédités de 86400 secondes de vie