in

J’ai toujours aimé les femmes bizarres, les folles, les solitaires, les moches aux yeux des autres, les addictes !

Partager sur les réseaux sociaux
femmes bizarres

J’ai toujours aimé les femmes bizarres, les folles, les solitaires, les moches aux yeux des autres, les addictes ! 
Les énervées, les passionnées, imprévisibles… 

J’ai toujours aimé les femmes au tempérament détestable, authentiques et spontanées. 

Les cinglées.
Créatives.
Les beautés étranges.
J’ai toujours aimé celles qui avaient peur de l’amour.
Les déraisonnées, les « mal faites ».
Les naïves.
Les lectrices.
Celles qui pensent parfois à la mort (parce qu’on ne peut aimer profondément la vie sans).
Celles en qui quelque chose ne tourne pas rond.

Annonce

Les complexes, complexées, fissurées.
Les oubliées, mises de côté.
Troublées, esseulées, aux goûts enchevêtrés.
Qui croient dur comme fer en leur « truc »! 
Les trop fragiles pour ce monde.
Perdues.
Multiples.
Contradictoires.
Les exilées sur terre.
Assombries.
Talentueuses.
Chanceuses infortunées.
Incomprises.
Les « dans leur monde ».
Fainéantes, frénétiques par intermittences.
Mystiques.

J’aime celles qui sont prises pour des ratées, folles à lier ou illuminées.

Celles qu’auparavant on brûlait pour sorcellerie ! 
Les à-côté de la plaque.
Celles qui vont tout au bout de leurs mirages, jusqu’à les rendre vrais.
Mystifiées.
Confuses.
Fidèles à elles-mêmes.
À leur déraison.

Annonce

Par amour du différent, de ce qui subsiste parfois de vitalité, de souffle naïf, tout au fond des êtres et qui n’est pas perdu. Cette despotique rébellion, cet intime tumulte.
Ces êtres en qui la déshumanisation n’a pas pu terminer son travail morbide.
En qui ça a cloché.
Celles en qui quelque chose de l’enfance est resté qui ne veut pas mourir.
Les poétesses.
Et ce mot n’est pas léger en moi.
J’aime pour toujours.
Celles qui ne sont pas l’ordinaire.
Qui ne sont pas la conformité.
Je les trouve magnifiques… Les vivantes ❤️

~François Corvol

J’avais l’habitude de penser que j’étais la personne la plus bizarre au monde !

Et puis je me suis dit : « il y a beaucoup de personnes comme ça sur cette terre, il doit bien y avoir quelqu’un qui se sent étrange… et meurtrie, tout comme toi ». 

Je me l’imagine et j’imagine qu’elle aussi doit être en train de penser à moi !

Si tu existes et que tu me lis, sache que je suis là et que je suis aussi étrange que toi…

~Frida Khalo

Livres conseillés nous vous présentons les liens Amazon ( liens affiliés) pour soutenir les auteurs mais vous pouvez vous procurer ces livres dans d’autres boutiques pour aider nos libraires / Image Pixabay

Publié par Teddy Tanier

Passionné par les poèmes depuis tout petit j'ai toujours aimé écrire seul dans la nuit quand la journée s'éteint. Car cette atmosphère me transporte et me fait voyager, elle m'inspire et me rassure. On peut encore rêver. J'aime l'art et particulièrement les livres c'est pour cela qu'Inspirant me permet de présenter des auteurs connus et moins connus pour faire partager ma passion et rendre hommage aux grands écrivains ou philosophes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

protéger les autres

Trop souvent, nous cherchons à protéger les autres en leur cachant une partie de la vérité

courage

Aie le courage d’essayer ! Le courage d’être toi, qui tu es vraiment…