in

J’aimerais que tu crèves d’envie de me voir, que ma voix te manque et que tu cherches mon sourire au milieu de la foule !

Partager sur les réseaux sociaux

J’aimerais que tu crèves d’envie de me voir, que ma voix te manque et que tu cherches mon sourire au milieu de la foule !

Je voudrais que tes mains se sentent vides sans ma peau à caresser et que le goût de mes lèvres te revienne en vague de nostalgie…

Je veux que tu m’envoies un message de fou dans lequel tu laisses échapper ce que tu te refuses à me dire, et que tu relises nos conversations parce que je te manque !

Je veux que tu reconnaisses mon parfum lorsque je passe non loin de toi et que tu t’enivres des effluves qui émanent de moi.

Je veux que tu soupires à force de m’attendre et que tu te remémores nos moments ensemble…

Annonce

Je veux que tu prévoies des instants juste pour nous et que tu rêves de moi les nuits !

Je veux que tu guettes ton téléphone en espérant de mes nouvelles et que tu lises le texte que je suis en train de t’écrire…

Je veux t’obséder autant que tu m’obsèdes et je veux t’aimer et te faire l’amour à te chérir jusqu’à mon dernier souffle…

[M.a ©L’éprise des mots]

Livres conseillés nous vous présentons les liens Amazon ( liens affiliés) pour soutenir les auteurs mais vous pouvez vous procurer ces livres dans d’autres boutiques pour aider nos libraires / Image Pixabay

Publié par Teddy Tanier

Passionné par les poèmes depuis tout petit j'ai toujours aimé écrire seul dans la nuit quand la journée s'éteint. Car cette atmosphère me transporte et me fait voyager, elle m'inspire et me rassure. On peut encore rêver. J'aime l'art et particulièrement les livres c'est pour cela qu'Inspirant me permet de présenter des auteurs connus et moins connus pour faire partager ma passion et rendre hommage aux grands écrivains ou philosophes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

suivre mon chemin

J’ai enfin compris que j’étais seule à suivre mon chemin…

amoureux d’une femme

Ne tombe pas amoureux d’une femme qui lit, d’une femme qui ressent trop, d’une femme qui écrit…