in

J’ai enfin compris que j’étais seule à suivre mon chemin…

Partager sur les réseaux sociaux
Annonce

J’ai enfin compris que j’étais seule à suivre mon chemin…

Qu’il me fallait accepter que tous les pouvoirs étaient en moi pour le traverser…

Qu’il me fallait dire au revoir et merci à mon passé et entrer dans la voie de l’instant !

Que je devais accepter en traversant le pont qui m’amène à ma liberté, de laisser derrière moi tout ce qui m’alourdissait et ne me servait plus comme les anciens préjugés ou les anciennes croyances ; mais aussi certaines personnes avec lesquelles je ne peux plus continuer à rester…

Que je devais me dévêtir de tout ce que l’on a dit que j’étais ou je n’étais pas, que je méritais ou que je ne méritais pas, à qui je ressemblais ou à qui je ne ressemblais pas…

Je pars dépouillée de tout ce qui m’habitait, me façonnait, me dirigeait, afin de rencontrer celle qui est là :
Moi dans la profondeur de mon essence Divine…

Oui, je suis cela !

~Maud Albertini

Livres conseillés nous vous présentons les liens Amazon ( liens affiliés) pour soutenir les auteurs mais vous pouvez vous procurer ces livres dans d’autres boutiques pour aider nos libraires / Image Pixabay

Publié par Teddy Tanier

Passionné par les poèmes depuis tout petit j'ai toujours aimé écrire seul dans la nuit quand la journée s'éteint. Car cette atmosphère me transporte et me fait voyager, elle m'inspire et me rassure. On peut encore rêver. J'aime l'art et particulièrement les livres c'est pour cela qu'Inspirant me permet de présenter des auteurs connus et moins connus pour faire partager ma passion et rendre hommage aux grands écrivains ou philosophes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trop sensible

« Trop sensible ? trop intuitive ? trop empathique ?

envie de me voir

J’aimerais que tu crèves d’envie de me voir, que ma voix te manque et que tu cherches mon sourire au milieu de la foule !