Partager sur les réseaux sociaux
Annonce
Annonce

J’ai enfin compris que j’étais seule à suivre mon chemin…

Qu’il me fallait accepter que tous les pouvoirs étaient en moi pour le traverser…

Qu’il me fallait dire au revoir et merci à mon passé et entrer dans la voie de l’instant !

Que je devais accepter en traversant le pont qui m’amène à ma liberté, de laisser derrière moi tout ce qui m’alourdissait et ne me servait plus comme les anciens préjugés ou les anciennes croyances ; mais aussi certaines personnes avec lesquelles je ne peux plus continuer à rester…

Que je devais me dévêtir de tout ce que l’on a dit que j’étais ou je n’étais pas, que je méritais ou que je ne méritais pas, à qui je ressemblais ou à qui je ne ressemblais pas…

Je pars dépouillée de tout ce qui m’habitait, me façonnait, me dirigeait, afin de rencontrer celle qui est là :
Moi dans la profondeur de mon essence Divine…

Oui, je suis cela !

~Maud Albertini

Livres conseillés nous vous présentons les liens Amazon ( liens affiliés) pour soutenir les auteurs mais vous pouvez vous procurer ces livres dans d’autres boutiques pour aider nos libraires / Image Pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Accueil » Psychologie » J’ai enfin compris que j’étais seule à suivre mon chemin…

J’ai enfin compris que j’étais seule à suivre mon chemin…