in

Je ne suis pas l’Abbé Pierre pour dénoncer la misère

Partager sur les réseaux sociaux

Je ne suis pas l’Abbé Pierre pour dénoncer la misère

Ni mère Theresa sainte bénis

Pour secourir les plus démunis

Et encore moins Coluche l’amuseur

Pour ouvrir les restos du coeur

Je n’ai pas la chance d’êtres Lennon

Pour chanter l’amour qui rayonne

Ni la foi de Martin Luter King

Pour rêver un monde sans racisme

Je suis loin d’être Mahatma Gandhi


Annonce

Pour faire de la Terre un paradis

Je ne suis qu’un humain anonyme

Sans gloire ni talent légitime

Mais je suis tous ces grands à la fois

Je porte leurs beaux rêves en moi

Une parcelle de leurs grands espoirs

Pour aimer mes frères et pour croire

Comme tous ces millions de sans noms

Nous sommes l’humanité en action…

Auteur inconnu

Livres conseillés, cliquez sur l’image :

 Inspirant.fr q?_encoding=UTF8&MarketPlace=FR&ASIN=2290101613&ServiceVersion=20070822&ID=AsinImage&WS=1&Format=_SL250_&tag=e0cbf-21 Circé, une grande magicienne Inspirant.fr ir?t=e0cbf-21&l=am2&o=8&a=2290101613 Circé, une grande magicienne Inspirant.fr q?_encoding=UTF8&MarketPlace=FR&ASIN=2290133817&ServiceVersion=20070822&ID=AsinImage&WS=1&Format=_SL250_&tag=e0cbf-21 Circé, une grande magicienne Inspirant.fr ir?t=e0cbf-21&l=am2&o=8&a=2290133817 Circé, une grande magicienne Inspirant.fr q?_encoding=UTF8&MarketPlace=FR&ASIN=229007196X&ServiceVersion=20070822&ID=AsinImage&WS=1&Format=_SL250_&tag=e0cbf-21 Circé, une grande magicienne Inspirant.fr ir?t=e0cbf-21&l=am2&o=8&a=229007196X Circé, une grande magicienne

Annonce

Publié par Teddy Tanier

Passionné par les poèmes depuis tout petit j'ai toujours aimé écrire seul dans la nuit quand la journée s'éteint. Car cette atmosphère me transporte et me fait voyager, elle m'inspire et me rassure. On peut encore rêver. J'aime l'art et particulièrement les livres c'est pour cela qu'Inspirant me permet de présenter des auteurs connus et moins connus pour faire partager ma passion et rendre hommage aux grands écrivains ou philosophes.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je ne savais pas qu’on pouvait aimer à ce point..

Qu’attends-tu de la vie ?