in

Je sais que tout est juste, que l’on ne voit pas toujours la situation dans son ensemble

Partager sur les réseaux sociaux

tout est juste
Pixabay
Annonce

Je sais que tout est juste, que l’on ne voit pas toujours la situation dans son ensemble et qu’elle se dévoilera petit à petit au cours du chemin, à mesure que j’avancerai vers l’horizon.

Je sais que l’on ne retient pas les gens, ni les situations de vie.

Parce que chaque chose, chaque relation a sa raison d’être et parfois celle-ci est de ne durer qu’un temps, qu’il ne faut pas s’entêter à vouloir à tout prix et malgré tout, car c’est aussi de l’ordre des choses que certains chapitres de vie se terminent et que vouloir de force les faire durer plus que de raison aurait raison de l’histoire.

Il s’agit d’une loi fondamentale de l’univers, l’amour n’est pas une propriété, il peut seulement se donner. Il est liberté. Et l’amour ne suffit pas, pas au détriment du respect de soi.

La vie n’est pas un dû, elle a son propre rythme.

Et si nous croyons la diriger, c’est elle, en fait qui nous mène par le bout du nez ou peut être en bateau.

Annonce

Mais lutter contre le courant ne peut que nous faire perdre notre temps et notre énergie, c’est contre nature. Et la vie comme la nature a sa propre sagesse, entendons-la, entendons que le temps comme celui des saisons ne perdure pas toujours, mais que cela est toujours pour honorer un cycle bien plus grand, un dessein bien plus noble.

Chaque saison a sa raison d’être et la complétude n’existe que dans l’ensemble des saisons, dans l’ensemble de nos expériences de vie qui ne sauraient exister l’une sans l’autre.

Un jour en regardant en arrière nous saurons, le cœur léger et plein de gratitude, que tout aura été juste, que tout avait un sens. Fermer certaines portes aura permis d’en ouvrir d’autres encore inconnues de nous à ce jour mais oh combien plus merveilleuses encore. 

Ça aussi je le sais

Audrey Harroch Rev’Heal

Livres conseillés, cliquez sur l’image ( liens affiliés)

Publié par Teddy Tanier

Passionné par les poèmes depuis tout petit j'ai toujours aimé écrire seul dans la nuit quand la journée s'éteint. Car cette atmosphère me transporte et me fait voyager, elle m'inspire et me rassure. On peut encore rêver. J'aime l'art et particulièrement les livres c'est pour cela qu'Inspirant me permet de présenter des auteurs connus et moins connus pour faire partager ma passion et rendre hommage aux grands écrivains ou philosophes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RENAÎTRE

SI JE POUVAIS RENAÎTRE

Le masculin blessé

Le masculin blessé