Partager sur les réseaux sociaux
Annonce

Je sais que tu as perdu ton amour…

C’est difficile, je le sais… 

Personne ne t’a jamais dit que ce serait facile. Ils ont juste essayé de t’aider, ils t’ont donné quelques tapements sur l’épaule t’apostrophant avec un « la vie continue… « , mais tu n’arrives pas… à continuer ! 

Ils ont essayé de te dire que tu n’as besoin de personne pour ressentir l’amour véritable en toi… 

Que le monde est plein de personnes meilleures, que tu es forte et que tu trouveras quelqu’un d’autre qui saura t’apprécier comme tu le mérites !

Mais tu ne veux être méritée par personne, tu n’es pas un prix à gagner ! Tu étais amoureuse de son imperfection et de ses mille défauts… 

Annonce

Tu as essayé de demander de l’aide. Appeler un ami au milieu de la nuit, à chaque fois que ton cœur a déchiré ta poitrine. 

Il t’a écouté une fois, deux, même vingt peut-être, mais après quelques mois il a crié qu’il est temps d’arrêter, que tu gâches ton temps derrière une illusion, qu’il ne reviendra jamais, qu’il n’est d’ailleurs pas fait pour toi.

Tu sais que ton ami a raison, et si parfois, il hausse la voix, ce n’est que pour ton bien. C’est ce que font les vrais amis, en toute franchise. 

Mais à ce moment-là, tu lui en veux de tout ton être pour cette douleur qu’il te procure par la vérité. 
Et la seule chose que tu voudrais, est de courir vers celui qui t’a abandonné parce que tu sens au fond de toi que personne d’autre au monde ne pourrait le remplacer.

Ça va être difficile parce qu’un amour n’est pas une balade, tu y as mis tout ton cœur et toute ton âme, tu t’es battue contre le monde entier et finalement perdu ce beau pari.

Tu ne sais pas si tu y arriveras un jour. Parfois, tu as l’impression de ne plus pouvoir respirer. 
Certains jours, tu aimerais retourner l’Univers et détruire tout ce qui vous sépare.

À certains instants, la tentation de courir vers sa maison ou de saisir le téléphone et de l’appeler est si forte que tu es obligée de serrer les poings et de retenir ton souffle.

Certains souvenirs font tellement mal que tu préférerais avoir un couteau dans une jambe plutôt qu’une si bonne mémoire !

Certains visages dans la rue sont si semblables au sien que tu voudrais les poursuivre toute la journée tout en sachant très bien qu’il s’agit de quelqu’un d’autre…

Et parfois, tu trouves une trêve, tu te convaincs que peut-être quelqu’un de meilleur est vraiment là, que le bonheur existe même dans deux bras inconnus. Tu appelles l’amour à plein poumons pour qu’il te kidnappe encore et t’emporte… 
Mais il ne t’écoute pas. Oui, ton cœur est enchaîné et le sort ne se décide pas à disparaître.

C’est difficile. Tu sais mieux que moi à quel point ça l’est… 
Mais difficile ne veut pas dire impossible.

Annonce

Vous avez vécu la magie. Même pendant un temps, vous avez été des âmes sœurs. Vous avez ri, souffert ensemble, marché côte à côte sur le même chemin de vie.

Il t’a choisi pour partager son existence. Même s’il a changé d’avis, n’oublie jamais qu’au moins un matin de sa vie, il s’est réveillé en pensant à tes yeux et à tes lèvres.

Vous avez connu l’amour tous les deux. 

Et je sais, c’est pour cela qu’il est si difficile de le laisser partir.
Mais, un amour fini est toujours mieux qu’un amour jamais commencé… 

À toi qui souffres, je souhaite que l’envie d’aimer ne t’abandonne jamais.

Souviens-toi et souffre, vis tes émotions à fond… mais n’en aie pas honte.
Et ne déteste jamais l’amour.

C’est l’amour lui-même qui te sauvera juste quand tu t’y attendras le moins.

L’amour enseigne. Toujours et dans tous les cas..

Livres conseillés cliquez sur l’image ( liens affiliés) Image Pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Accueil » Philosophie » Je sais que tu as perdu ton amour…

Je sais que tu as perdu ton amour…