Partager sur les réseaux sociaux
Annonce

Le travail que je mets en place pour me rapprocher de moi me demande du temps…

Cette introspection qui quelquefois me fait peur, parce qu’inconfortable, est devenue, je le sais, totalement nécessaire dans ma vie de tous les jours.

Je ne veux plus, parce que je suis prête, passer mon temps à passer à côté de moi, passer mon temps à me contourner, à m’effleurer, à flirter avec moi parce que je suis pas encore capable de m’embrasser de tout mon être….

Je ne veux plus aller chercher chez l’autre ce que je ne trouve pas chez moi, et cesser ainsi de lui faire payer par mes transferts affectifs, toute la souffrance de mon enfant intérieur blessé et meurtri.

Annonce

Alors comment pourrais-je réellement aimer les autres tels qu’ils sont si cela ne commence pas d’abord par moi-m’aime ?

De plus, dans mes dépendances affectives et répétitives, que je confonds souvent avec de l’amour, le vrai, je ressens bien que je suis fatiguée et usée, parce que je sens qu’elles me vident un peu plus à chaque fois que le couperet de la solitude et de l’abandon s’emparent de moi.

Je suis exténuée par tant de souffrances, je me sens impuissante de ne pas trouver la clef, je suis désemparée de tant d’accumulations de chagrins encore et encore…

Mais aujourd’hui , je dis STOP !!!!

Je dis Stop aux frasques de mon égo (que je ne rejette pas parce qu’il m’est utile et que j’ai encore besoin de lui) qui en fait trop, trop et encore trop !!

Je dis Stop aux croyances de ma mère ou de mon père qui disaient que je ne pourrais pas arriver à rien de bon, que je ne le méritais pas ou que je n’avais pas les capacités et qu’ils devaient choisir ou décider pour moi ou, pire qu’ils s’en moquaient comme de leur dernière chemise de ce que j’avais envie d’être, d’avoir ou de faire..

Je dis Stop à tous les moralisateurs qui me disent quoi faire alors que je vois bien que dans leur attitude, ils se comportent à l’opposé de ce qu’ils prêchent

Je dis Stop à tous ceux qui me font douter de moi en me mettant constamment en garde et en essayant de me décourager afin d’être sûrs que je n’ose pas réussir là où ils ont échoué.

Je dis Stop à toutes mes peurs qui m’empêchent tout le temps de passer à l’action et pire de me saboter la confiance en moi.

Annonce

Je dis Stop à cette vie artificielle que je me suis construite comme d’une armure ou d’un donjon pour éviter de faire face à face avec tout ce que je suis profondément.

Je décide maintenant, tout de suite, d’accueillir avec une immense bienveillance toutes ces parties détruites en moi et de commencer à les désinfecter, à les panser, à les recoudre, une à une, cellule après cellule;

Je prends mon temps, peut-être que plusieurs vies n’y suffiront pas, mais je m’en moque car le temps ne sera pas une excuse, pas plus que le fait d’avoir la certitude que j’y arriverais.

Je sais que j’atteindrais un jour tout ce que je souhaite lorsque tout sera prêt en moi et cela me porte et me fait avancer avec force, joie et gratitude totale.

Auteur du texte : Maud Albertini

Livres conseillés cliquez sur l’image ( liens affiliés) Image Pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Accueil » Philosophie » Le travail que je mets en place pour me rapprocher de moi me demande du temps…

Le travail que je mets en place pour me rapprocher de moi me demande du temps…