in

La beauté est partout pour qui veut bien la voir

Partager sur les réseaux sociaux
La beauté est partout

Dall-E

 » La beauté est partout, vous devez juste savoir où regarder. « 

Il est facile de se laisser submerger par la négativité qui domine les médias. Nous sommes constamment bombardés par des récits de tragédies qui peuvent nous donner l’impression que le monde est un endroit sombre et désespéré. Cependant, il y a aussi une multitude de bienfaits qui passent inaperçus. Chaque jour, des actes de bonté se produisent tout autour de nous, même s’ils ne font pas la une des journaux.

Au lieu de se concentrer sur ce qui ne va pas, prenons le temps de célébrer les petites choses positives. Le sourire d’un étranger, une main tendue qui nous aide dans la détresse, ou simplement une belle journée ensoleillée sont autant de preuves que le bien existe. En nous concentrant sur ces moments de bonté, nous pouvons commencer à voir le monde sous un jour plus lumineux. C’est en cultivant cette attitude positive que nous pouvons aussi inspirer ceux qui nous entourent à faire de même.

Les médias ont un impact énorme sur notre perception du monde

En mettant l’accent sur les catastrophes, les crimes et les conflits, ils nous donnent parfois une vision déformée de la réalité. Il est facile de tomber dans le piège de la négativité et de croire que le monde est un endroit dangereux et sans espoir. Les informations ne reflètent qu’une partie de la réalité, car il y a aussi une multitude d’événements positifs qui se produisent quotidiennement, mais qui ne reçoivent pas la même couverture médiatique.

Prenons un instant pour considérer les nombreux actes de bonté et de générosité qui passent inaperçus

Des bénévoles qui consacrent leur temps à aider les autres, des voisins qui se soutiennent mutuellement, des inconnus qui se rassemblent pour une cause commune – ces actions montrent le meilleur de l’humanité. Pourtant, elles sont souvent éclipsées par les nouvelles négatives.

Il est crucial de se rappeler que, malgré les défis, il y a toujours des gens qui font le bien et qui travaillent pour un monde meilleur.

En changeant notre point de vue et en recherchant activement les histoires positives, nous pouvons équilibrer notre vision du monde. Il est important de reconnaître les problèmes et de s’y attaquer, mais il est tout aussi important de célébrer les réussites et les progrès.

L’illusion de fréquence

Notre esprit passe au crible toutes les données que nous recevons. Certaines choses qui étaient auparavant inaperçues sont traitées en fonction de l’orientation de nos pensées et de notre niveau de concentration.

Le simple fait de regarder ou d’entendre parler de meurtres, de terrorisme ou d’une démocratie malade, augmente la probabilité que nous commencions à faire l’expérience d’une vie plus effrayante. Ou nous pourrions peut-être même commencer à nous méfier de nos voisins, juste en raison de la couleur de leur peau ou de leur orientation religieuse.

L’expérience de « l’attention sélective » est similaire à « l’illusion de fréquence ». De nombreuses études démontrent que lorsque notre attention est dirigée vers une chose, nous ne parvenons souvent pas à remarquer les autres choses qui se déroulent sous nos yeux. Par example, si nous sommes occupés à regarder une personne tomber alors que nous sommes à la caisse d’une épicerie, nous ne remarquerons peut-être pas que la caissière sort de l’argent de sa propre poche pour aider le client devant nous qui n’avait pas de quoi payer ses courses. Ou nous ne verrons peut-être pas le jeune homme aider la femme âgée à porter ses achats jusqu’à sa voiture.

Le bombardement constant d’informations de toutes les choses horribles qui se produisent dans notre monde ne peut que conduire à une détresse et une méfiance de plus en plus grandes!

Ce dont nous avons besoin, c’est de plus d’espoir, de foi et d’amour

À l’ère de l’information où ce qui se passe à l’autre bout du monde est immédiatement propagé partout dans le monde, pourquoi les médias rapportent-ils principalement ce qui ne va pas? Imaginez une chaîne d’information consacrée principalement à l’annonce de miracles ou de diverses bonnes actions. Où l’on voit constamment des images de personnes s’entraidant, de bébés sauvés grâce aux dernières avancées de la médecine moderne ou de politiciens se serrant la main pour s’entendre sur des questions importantes?

Est-il possible que nous souriions tous un peu plus et saluions plus chaleureusement les étrangers? Peut-être nous sentirions-nous encouragés à nous joindre à une bonne cause existante.

Le fait de ne pas savoir certaines des choses dont nous entendons parler quotidiennement aux informations ferait-il une énorme différence dans notre vie de tous les jours? En réalité, une diminution d’exposition aux nouvelles négatives pourrait nous permettre de voir le monde sous un nouveau jour. Notre perception des choses influence notre expérience de vie, et en nous focalisant sur ce qui est beau dans ce monde nous pouvons commencer à remarquer plus de ces aspects dans notre quotidien, créant ainsi un cercle vertueux de positivité et de bien-être.

Il y a beaucoup plus de beauté dans ce monde que vous ne le croyez

Cette focalisation sur le négatif peut donner l’impression que le monde est en perpétuelle dégradation, alors qu’en réalité, de nombreuses améliorations passent inaperçues.

En réduisant mon exposition aux nouvelles négatives, j’ai remarqué une diminution de mon niveau d’anxiété et une augmentation de mon bien-être général. J’ai redécouvert la beauté dans le monde.

La plupart du temps, je me contente de vivre dans ma bulle, de sourire aux gens et de faire preuve de gentillesse envers les autres. Cette approche n’est pas une fuite de la réalité, mais une réorientation de l’attention vers ce qui est constructif et positif. En choisissant de voir et d’interagir avec le monde de manière bienveillante, je contribue à créer un environnement plus positif autour de moi.

Il est essentiel de trouver un équilibre dans la manière dont nous traitons les informations. S’informer est important, mais il est tout aussi crucial de ne pas se laisser submerger par le négatif. En reconnaissant les progrès et en participant activement aux solutions, nous pouvons davantage rester conscients des défis à relever.

« La beauté n’est pas une qualité inhérente aux choses elles-mêmes, elle existe seulement dans l’esprit qui la contemple, et chaque esprit perçoit une beauté différente. «

– David Hume

Publié par Laurence Baïdemir

Je suis toujours restée aussi passionnée par la lecture, et j'ai alors décidé de créer le site Inspirant en janvier 2017, afin d'inspirer les autres avec des œuvres très connues et d'autres qui méritent pleinement de l'être. J'espère que vous éprouverez le même plaisir que moi en les lisant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jetez-moi aux loups et je mènerai la meute : une réflexion qui changera votre vision de la vie

Pour ces moments où le doute entre insister ou lâcher prise vous hante