in

Le détachement : si tu trouves une situation où le temps est venu de laisser partir un être

Partager sur les réseaux sociaux
Le détachement


Annonce

Le détachement : si tu trouves une situation où le temps est venu de laisser partir un être que tu aimes et que cette  » séparation » te déchire, va dehors et trouve un arbre qui t’attire, que tu trouves beau.

Fais lui la révérence et demande-lui la permission de l’entourer de tes bras.

Appuie ta tête sur son écorce et écoute son message, reçoit sa force, son ancrage, sa liberté.

Dans les jours qui viennent, il te sera donné de pratiquer l’art de laisser aller chaque feuille de ton arbre et d’accepter chaque dépouillement et chaque naissance comme une saison de plus à ton livre d’histoire.

Se détacher ne veut pas dire se séparer, mais bien s’unir à l’Univers.

Livres conseillés, cliquez sur l’image :
 Inspirant.fr q?_encoding=UTF8&MarketPlace=FR&ASIN=2290101613&ServiceVersion=20070822&ID=AsinImage&WS=1&Format=_SL250_&tag=e0cbf-21 Circé, une grande magicienne Inspirant.fr ir?t=e0cbf-21&l=am2&o=8&a=2290101613 Circé, une grande magicienne Inspirant.fr q?_encoding=UTF8&MarketPlace=FR&ASIN=2290133817&ServiceVersion=20070822&ID=AsinImage&WS=1&Format=_SL250_&tag=e0cbf-21 Circé, une grande magicienne Inspirant.fr ir?t=e0cbf-21&l=am2&o=8&a=2290133817 Circé, une grande magicienne Inspirant.fr q?_encoding=UTF8&MarketPlace=FR&ASIN=229007196X&ServiceVersion=20070822&ID=AsinImage&WS=1&Format=_SL250_&tag=e0cbf-21 Circé, une grande magicienne Inspirant.fr ir?t=e0cbf-21&l=am2&o=8&a=229007196X Circé, une grande magicienne

Annonce

Publié par Laurence Baïdemir

Je suis toujours restée aussi passionnée par la lecture, et j'ai alors décidé de créer le site Inspirant en janvier 2017, afin d'inspirer les autres avec des œuvres très connues et d'autres qui méritent pleinement de l'être. J'espère que vous éprouverez le même plaisir que moi en les lisant.

Un commentaire

Laisser un commentaire
  1. Vos textes sont d’une grande vérité, on les dirait écrits pour moi. Ils s’adressent a moi et sont pleins d’amour pour ne personne sensible et éveillé comme moi. Cela m’a pris 64 ans pour en arriver là. Je poursuis mon chemin…
    Merci Namaste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lettre de Camille Claudel à Paul Claudel

courage

Le courage n’est pas toujours ce que l’on croit.