in

Le voyage de la Vie te fera parfois rencontrer l’ignorance, la lâcheté, la violence verbale

Partager sur les réseaux sociaux

Le voyage de la Vie te fera rencontrer parfois l’ignorance, la lâcheté, la violence verbale.

Dans un monde où le respect se perd, rien n’est plus délicieux que de passer pour un « con » aux yeux des voyageurs qui ne vous connaissent pas !

Sur le chemin de la Réalisation,

loin de son petit ego, apprendre à reconnaître ses émotions, les dompter pour les canaliser,
n’est pas du plus aisé ;
mais ça reste un passage obligé pour atteindre la route de la Sérénité que peu arrivent à atteindre.

Pour apprendre à connaître une personne,
il faut du temps,
des déraillements,
des silences,
des retrouvailles.
Savoir que le « trop » peut briser la locomotive.

Annonce

Mais au final,
on ne retiendra que le respect dans les temps de détresse,
loin de la trahison de la confiance que l’on a accordée dans certains moments d’intimité…

De nos jours,
il est difficile d’apprendre à connaître quelqu’un, parce que les gens n’ont plus le temps ;
parce que pour connaître, il faut comprendre,
comprendre pour ne plus juger,
comprendre pour aimer.

Connaître l’autre est une science,
se connaître soi même et savoir se dompter
est intelligence.
Aller vers le Soleil plutôt que l’ombre est un chemin vers l’Essentiel,
son Essentiel.

~Jordan Ray

Livres conseillés cliquez sur l’image ( liens affiliés) Image Pixabay

Publié par Teddy Tanier

Passionné par les poèmes depuis tout petit j'ai toujours aimé écrire seul dans la nuit quand la journée s'éteint. Car cette atmosphère me transporte et me fait voyager, elle m'inspire et me rassure. On peut encore rêver. J'aime l'art et particulièrement les livres c'est pour cela qu'Inspirant me permet de présenter des auteurs connus et moins connus pour faire partager ma passion et rendre hommage aux grands écrivains ou philosophes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La vie est bien trop courte pour perdre son temps à se faire une place là où l’on en a pas

Un regard, une rencontre.. Un été, un sourire..