in

Marianne Auricoste

Partager sur les réseaux sociaux
Marianne Auricoste
Pixabay / Image d’illustration

Marianne Auricoste débute au théâtre, puis se consacre à la poésie et des nouvelles contemporaines de tous les pays.

Elle crée l’association Le Chant des Mots (soutenue pas le Ministère de la Culture, le CNL et la DRAC).

Au théâtre, elle interprète Euripide, Racine, Tchékov, Claudel, Strinberg, Milosz, Brecht…

Elle crée des spectacles autour de Guillevic, Henri Michaux, Jean Tardieu, Yannis Ritsos, Jules Vallès, Rosa Luxembourg…
Elle tourne également en France et à l’Etranger avec des récitals de poèmes.
Elle est à l’origine de festivals autour de la nouvelle : Théâtre Essaïon, Café de la Danse, la Vieille Grille, Théâtre du Rond-Point, Saint-Quentin… accompagnée de comédiens comme Michaël Lonsdale, Claude Piéplu, Michel de Meaulne, Suzanne Flon, Alain Rais… et de conteurs : Mimi Barthélémy, Muriel Bloch, Michel Hindenoch…
Productrice à RFI et à France-Culture.

Marianne Auricoste mène des actions de formation, notamment des ateliers d’écritures et d’expression orale en direction des adultes et des enfants, au sein d’une association : Le Chant des mots
contact : [email protected]

Extrait

Lettres au vivant

Je te parlerai à tu et à toi de sorte
que tu ne saches plus lequel est ton endroit.
Amour Frère en complice et l’argument
du trouble. Tu es cela plus ce que nous 
ignorons
l’un de l’autre.
Je suis toi comme tu es probablement moi.
Je t’appelle et t’embrouille et te devance
pour nous éprouver pour te posséder
et nous déposséder à corps et à coeur
toi le vivant que je ne cesse de harceler
toi l’urgent fiché dans le tohu bohu
Ma patience nous épaulera.
J’étaille l’incertitude. L’aujourd’hui
est trop bref pour remâcher l’indécision.
L’aujourd’hui en plein velours de nos caresses
au tranchant du présent.

Bibliographie

Le Jour se lève Marina (à paraître)Guillevic, les noces du Goéland, L’Harmattan, 2007La promesse éd. L’Harmattan, 2003Conversation dans le noir éd. L’Harmattan, 2001Itinéraire littéraire en Aubrac éd. J. BrémondFlaner en France éd. C. PivotLettre de Beauce éd. ChambellandL’argile des mots éd. Casterman

Articles dans des revues : Vagabondages, Europe, Sud, Dire, Trousse Livre etc…
Résidence d’écrivain : bourses du CNL, dont Quimper en 2000.

Publié par Teddy Tanier

Passionné par les poèmes depuis tout petit j'ai toujours aimé écrire seul dans la nuit quand la journée s'éteint. Car cette atmosphère me transporte et me fait voyager, elle m'inspire et me rassure. On peut encore rêver. J'aime l'art et particulièrement les livres c'est pour cela qu'Inspirant me permet de présenter des auteurs connus et moins connus pour faire partager ma passion et rendre hommage aux grands écrivains ou philosophes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

pas un corps

On n’aime pas un corps, on n’aime pas un nom ou une forme.

Le Printemps de la Colère

Le Printemps de la Colère