L’écrit de l’être : Écouter sa mélodie intérieure chanter ses choeurs

Teddy Tanier/ mai 13, 2020

Annonce

mélodie intérieure
Depositphotos

L’écrit de l’être

Écouter sa mélodie intérieure chanter ses choeurs, Être l’enseignant de son propre maître.

Sans rien attendre des frontières extérieures, En se nourrissant de soi et d’écume de cobalt.

Faire danser nos plumes sur le rythme de nos sillons, Caresser la sombre étendue de nos réseaux sociaux,

De nos sensibles neurones sacrés, connectés et unifiés. Éveiller la folie de nos sagesses intoxiquées. Se libérer de nos droits votés ou priés.

Annonce

Cherchant le sublime paysage ailleurs et l’ultime sagesse dans nos mystères. En se livrant à des lectures sans mots ni ponctuations.

Tournant les pages de nos expériences en notre humble foi imprimée sur les pages pures de nos prétextes… Vivre chaque instant comme un don unique et providentiel…

Recueillir sans cesse ses maux et son génie pour respirer l’infini. Marcher nu face aux multiples masques habillés de mensonges maquillés.

Courir sans but vers des vertiges aux sommets ivres et lucides…

Transcender l’exercice des vices et des vertus en affrontant l’existence pour savourer ses noblesses.

Marcher innocent sur les travers de nos chemins maudits et bénis. Voir nos monts et merveilles en nos vallées aliénées. Toucher l’essentiel et se voir grandir dans l’expansion de la matière vide,

En s’affranchissant des fraicheurs insicisives et confortables. Se voir mourir en paix dans la vie brune et agitée. Dépassant les principes moqueurs pour embrasser les saints idéaux rédempteurs.

Puisque tout est préjudiciable en notre système injustifié Autant être un ÊTRE spécial non qualifié et porteur de douces révoltes…

Les rêves émerveillés et décodés se trouvent dans les jours des nuits humaines. Devenons les éléments déclencheurs des horizons sans obligations ni horaires…

Annonce

Dans l’écrit de l’être et ses cris de lettres, germe patiemment la révolution des éclats de rêves. Encrés dans le silence éclatant des brisures de vers, que les plumes de nos ailes nous décrivent et nous livrent.

En sagesse et subtilité sur les ratures de nos natures. Dans des paragraphes d’écritures intuitives gravées sur nos écorces et nos tissus de soi en nos marges sans pages.

L’être se décrit et se lit sous les lignes conjuguées de ses accords présent et plus que parfait!!! L’expression de l’instant est l’écho de sa propre histoire sur la frise de ses phrases…

Michaël RAFFIN 30/04/2020

Sa page Facebook : https://www.facebook.com/crisdelettres/

Livres conseillés, cliquez sur l’image ( liens affiliés )

Annonce

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*