in

Notre rapport à l’argent est souvent biaisé par l’incitation à la consommation, la peur de manquer…

Partager sur les réseaux sociaux

Notre rapport à l’argent

Notre rapport à l’argent est souvent biaisé par l’incitation à la consommation, la peur de manquer ou la méconnaissance de ce qu’est l’argent.

Il est cependant possible de rétablir son rapport à l’argent afin d’en avoir suffisamment et d’être libre.

  • L’argent est-il pour vous une source de plaisir ou de stress ?
  • Vous sentez-vous libre face à l’argent ?
  • Vous arrive-t-il de vivre de l’insécurité financière ?
  • Si cette insécurité persiste, quel effet a-t-elle sur vos revenus ?

Adulé par les uns, haï par les autres, l’argent accapare beaucoup d’attention. Il est difficile de lui accorder sa juste place : celle d’un simple outil à votre service. Idéalement, nous devrions avoir tout l’argent nécessaire à la satisfaction de nos besoins, y compris celui de se distraire, de se développer et de partager. Avoir fréquemment l’impression de manquer d’argent est une expérience fort désagréable, surtout si elle se prolonge.

Annonce

J’ai invité l’argent dans mon cœur et lui ai demandé ce qu’il souhaitait vous dire. Voici sa réponse.



Moi l’argent, je suis une énergie de vie et une monnaie d’échange entre vous, les êtres humains. En tant que monnaie d’échange, j’aime pouvoir circuler librement. Quoi de plus dommage que ces personnes remplies de peurs qui veulent s’emparer de moi pour empiler des billets tout au long de leur vie ! J’étouffe et me sens inutile. J’aime changer de maison, me balader et rencontrer plein de gens différents.

Il y a autre chose de regrettable, ce sont les personnes qui sont enfermées dans leur tour intérieure.

C’est dommage, je n’ai pas accès à elles. J’essaie d’entrer chez elles, mais c’est impossible, tout est verrouillé. Vous savez pour quel motif elles me ferment leur porte ? Elles croient qu’elles ne me méritent pas. Vous rendez-vous compte ? Elles croient qu’il y a ceux qui me méritent et ceux qui ne me méritent pas. Si elles m’avaient consulté, je leur aurais dit que j’aime tout le monde qui m’aime et que je considère que tout le monde mérite d’avoir tout l’argent dont il a besoin.

Il y a aussi ceux qui croient que je suis souillé et qui me rejettent, croyant être souillés à leur tour s’ils me fréquentent. Et puis, il y a ceux qui croient que la spiritualité et moi sommes en conflit et ceux qui pensent qu’il faut travailler fort pour m’attirer chez eux.

Annonce

Ouvrez votre porte et je serai heureux de vous combler de bienfaits et d’abondance.

Si vous libérez les croyances limitatives et les jugements à mon égard, nous serons complices. Grâce à moi, vous pourrez réaliser les projets qui vous tiennent à cœur, gâter vos enfants et célébrer la vie.
M’accueillir, c’est s’ouvrir à l’abondance et aux beautés de la vie.

Auteur du texte : Claudette VIDAL
Site : eveilspirituel.net

Livres conseillés nous vous présentons les liens Amazon ( liens affiliés) pour soutenir les auteurs mais vous pouvez vous procurer ces livres dans d’autres boutiques pour aider nos libraires/ Image Pixabay

Publié par Teddy Tanier

Passionné par les poèmes depuis tout petit j'ai toujours aimé écrire seul dans la nuit quand la journée s'éteint. Car cette atmosphère me transporte et me fait voyager, elle m'inspire et me rassure. On peut encore rêver. J'aime l'art et particulièrement les livres c'est pour cela qu'Inspirant me permet de présenter des auteurs connus et moins connus pour faire partager ma passion et rendre hommage aux grands écrivains ou philosophes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sommes Libres

Maintenant nous sommes Libres !

je m’accepte

Aujourd’hui, je m’accepte tel(le) que je suis, sans me juger