in

Pourtant je m’élève : Vous pouvez me rabaisser pour l’histoire

Partager sur les réseaux sociaux

Pourtant je m'élève

Image crédit : depositphotos.com/
Annonce

Pourtant je m’élève

Vous pouvez me rabaisser pour l’histoire

Avec vos mensonges amers et tordus,

Vous pouvez me traîner dans la boue

Mais comme la poussière, je m’élève pourtant,

Mon insolence vous met-elle en colère ?

Pourquoi vous drapez-vous de tristesse

De me voir marcher comme si j’avais des puits

De pétrole pompant dans ma salle à manger ?

Comme de simples lunes et de simples soleils,

Avec la certitude des marées

Comme de simples espoirs jaillissants,

Je m’élève pourtant.

[wp_ad_camp_8]

Voulez-vous me voir brisée ?

La tête et les yeux baissés ?

Les épaules tombantes comme des larmes.

Affaiblie par mes pleurs émouvants.

Es-ce mon dédain qui vous blesse ?

Ne prenez-vous pas affreusement mal

De me voir rire comme si j’avais des mines

d’or creusant dans mon potager ?

Vous pouvez m’abattre de vos paroles,

Me découper avec vos yeux,

Me tuer de toute votre haine,

Mais comme l’air, je m’élève pourtant.

Ma sensualité vous met-elle en colère ?

Annonce

Cela vous surprend-il vraiment

De me voir danser comme si j’avais des

Diamants, à la jointure de mes cuisses ?

Hors des cabanes honteuses de l’histoire

Je m’élève

Surgissant d’un passé enraciné de douleur

Je m’élève

Je suis un océan noir, bondissant et large,

Jaillissant et gonflant je tiens dans la marée.

En laissant derrière moi des nuits de terreur et de peur

Je m’élève

Vers une aube merveilleusement claire

Je m’élève

Emportant les présents que mes ancêtres m’ont donnés,

Je suis le rêve et l’espérance de l’esclave.

Je m’élève

Je m’élève

Je m’élève

Traduit par Olivier Favier

[Maya Angelou]

Annonce

Livres conseillés, cliquez sur l’image :

Biographie :

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Saint-Louis, Missouri , le 04/04/1928
Mort(e) le : 28/05/2014
Biographie :

Maya Angelou, de son vrai nom Marguerite Johnson, est une poétesse, écrivain, actrice et militante afro-américaine.

Elle est une figure importante du mouvement américain pour les droits civiques. Elle est devenue une figure emblématique de la vie artistique et politique outre-Atlantique où ses livres sont au programme des écoles.

Maya Angelou est connue pour ses œuvres autobiographiques I Know Why the Caged Bird Sings (1969) et All God’s Children Need Traveling Shoes (1986).
Son recueil de poèmes Just Give Me a Cool Drink of Water Fore I Die (1971) a été proposé pour le prix Pulitzer.
En 1993, Maya Angelou a lu son poème On the Pulse of Morning à la demande de Bill Clinton lors de son discours inaugural.

De plus, en 2008, comme de nombreux leaders afro-américains historiques elle a apporté son soutien à Hillary Clinton lors des primaires du Parti démocrate pour l’élection présidentielle américaine avant de se ranger du côté de Barack Obama.
Elle a influencé de nombreuses personnalités noires américaines dont la journaliste Oprah Winfrey qui fait souvent référence à elle
Ses premiers ouvrages traduits en français ont été publiés en 2008 par l’éditeur canadien Les Allusifs avec Tant que je serai noire (2008) et Je sais pourquoi chante l’oiseau en cage ( 2008).

Le 28 mai 2014, Maya meurt des suites d’une longue maladie, après avoir été trouvée inconsciente dans sa maison de Wintson-Salem en Caroline du Nord, quelques jours après avoir annulé une apparition au Beacon Awards de Houston où elle devait être honorée. Elle avait 86 ans.

Source : Wikipédia

Publié par Laurence Baïdemir

Je suis toujours restée aussi passionnée par la lecture, et j'ai alors décidé de créer le site Inspirant en janvier 2017, afin d'inspirer les autres avec des œuvres très connues et d'autres qui méritent pleinement de l'être. J'espère que vous éprouverez le même plaisir que moi en les lisant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai appris une chose

J’ai appris une chose : c’est que peu importe ce qui arrive, la vie continue quand même, et demain ira mieux.

Je t'aime,

Je t’aime, Je t’aime d’une manière inexplicable, de nature inavouable de façon contradictoire