J’aurais voulu être professeur de vie.

Teddy Tanier/ février 3, 2020

professeur de vie

J’aurais voulu être professeur de vie.

J’aurais appris aux enfants, aux adultes aussi, tout ce qui n’est pas dit dans les livres…

Je leur aurais appris les choses délicates de la vie… qu’un amour entretenu ne s’use pas,

Que la seule liberté qui vaille d’être vécue est la liberté d’être,

Qu’il est important de prendre le temps de regarder un nuage, de suivre le vol d’un oiseau, de se laisser surprendre par l’infime des choses de la vie.

Qu’il est important d’apprendre à s’aimer, à se respecter, à se définir.

Qu’il est encore plus important de ne pas se laisser enfermer dans les jugements, de résister aux rumeurs, aux idées toutes faites, aux modes.

J’aurais essayé de leur apprendre à remettre en cause leurs croyances quand elles sont devenues des certitudes, pour laisser plus de place à l’imprévisible de la vie.

N’oublie pas l’éternité Jacques Salomé

  • Quand il y a le silence des mots
  • se réveille trop souvent la violence des maux.
  • Mais il ne suffit pas de rompre le silence,
  • et de sortir du mutisme,
  • encore faut-il se sentir reçu, entendu et amplifié 
  • lors de ses tâtonnements à mettre en mots.

Jacques Salomé

Nationalité : France 
Né(e) à : Toulouse , le 20/05/1935
Biographie : 

Jacques Salomé est psychosociologue et écrivain.

Diplômé de l’École des hautes études en sciences sociales, il commence sa carrière dans l’éducation spécialisée comme éducateur dans un centre de jeunes à Vitry-sur-Seine, puis il est nommé directeur du Centre de jeunes mineurs en difficulté de famille, à Vignely en Seine-et-Marne.  

Il continue dans la formation aux relations humaines et devient formateur dans le Centre de formation aux relations humaines « Le Regard fertile » (Quétigny 1972 – Roussillon 1984) qu’il a fondé.

Auteur de nombreux ouvrages, il s’intéresse à la communication des familles avec l’école dans son livre « Minuscules aperçus sur la difficulté d’enseigner » (2004) et a développé l’idée d’une charte relationnelle à l’école et a proposé une méthodologie pour apprendre des règles relationnelles « Pour ne plus vivre sur la planète taire » (1998). 

Il est également l’auteur d’ouvrages, consacrés à la communication au sein du couple et de la famille, notamment « Parle-moi, j’ai des choses à te dire » (1982) et « Jamais seuls ensemble » (1995). 

Son approche pragmatique servie par une expression simple et imagée, lui vaut la faveur d’un large public, notamment lors de ses conférences.

Il a créé la Méthode E.S.P.E.R.E. (Énergie Spécifique Pour une Écologie Relationnelle Essentielle). Il a tenu durant 15 ans une chronique dans Psychologies magazine.

Depuis 1997, il se consacre également à l’écriture de romans et de poésie. 

Il est membre du comité de parrainage de la Coordination française pour la Décennie de la culture de paix et de non-violence.

Père de cinq enfants, il vit a Roussillon, en Provence. Sa famille immédiate, en particulier ses enfants, l’a grandement inspiré dans ses ouvrages. Une de ses occupations préférées est de planter des arbres.

son site : http://www.j-salome.com/ 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*