in

Rûmî : L’éléphant dans une maison obscure

Partager sur les réseaux sociaux

L’éléphant se trouvait dans une maison obscure: quelques Indiens l’avaient amené pour l’exhiber.

Afin de le voir, plusieurs personnes entraient, une par une, dans l’obscurité.

Etant donné qu’avec les yeux c’était impossible, chacun le tâtait dans le noir avec la paume de la main.

Annonce

La main de l’un se posa sur sa trompe, il dit : « Cette créature est comme un tuyau pour l’eau. »

La main d’un autre toucha son oreille: elle lui apparut semblable à un éventail.

Un autre, ayant saisit sa jambe, déclara : « Je trouve que la forme de l’éléphant est celle d’un pilier. »

Un autre posa la main sur son dos, et dit : « En vérité cet éléphant est comme un trône. »

De la même façon, chaque fois que quelqu’un entendait une description de l’éléphant, il la comprenait d’après la partie qu’il avait touchée.

Selon l’endroit touché, leurs affirmations différaient: un homme l’appelait « dal », un autre « alif » *

Si chacun d’entre eux avait tenu une chandelle dans sa main, la différence aurait disparu de leurs paroles.

L’œil de la perception sensorielle est seulement comme la paume de la main: la paume n’était pas en mesure d’atteindre la totalité (de l’éléphant).

Annonce

L’œil de la Mer est une chose, l’écume en est une autre; laisse là l’écume et regarde avec l’œil de la Mer.

Jour et nuit, se meuvent les flocons de l’écume qui proviennent de la Mer; tu vois l’écume, non la Mer.

Que c’est étrange !

Nous nous heurtons les uns contre les autres, comme des barques; nos yeux sont aveuglés, bien que nous nous trouvions dans l’eau claire.

O toi qui t’es endormi dans le bateau du corps, tu as vu l’eau: contemple l’Eau de l’Eau.

L’eau a une Eau qui la pousse, l’esprit a un Esprit qui l’appelle.

*Nom de deux lettres de l’alphabet arabe, de formes différentes.

Mathnawî, La quête de l’Absolu
Livre 3 : 1258 – 1274
Par Djalâl-ud-Dîn Rûmî

Livres conseillés cliquez sur l’image ( liens affiliés) Image Pixabay

Publié par Teddy Tanier

Passionné par la poésie et la littérature depuis tout petit j'ai toujours aimé écrire seul dans la nuit quand la journée s'éteint. Car cette atmosphère me transporte et me fait voyager, elle m'inspire et me rassure. On peut encore rêver. J'aime l'art et particulièrement les livres c'est pour cela qu'Inspirant me permet de présenter des auteurs connus et moins connus pour faire partager ma passion et rendre hommage aux grands écrivains ou philosophes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le marchand et le perroquet : il conversait avec ses maîtres si adroitement qu’on le traitait comme un membre de la famille

22 pensées et citations inspirantes sur la sagesse