Partager sur les réseaux sociaux
Annonce

aime chez toi

Si on me demandait ce que j’aime chez toi, je ne saurais par où commencer… 

Je commencerais sans doute par parler de la puissance de tes yeux qui fait trembler mon coeur.

Je passerais à la force de ton sourire qui par magie peut effacer tout mon mal.

J’arriverais à la douceur de ta poitrine sur laquelle je me pose pour sentir ton coeur, et tes bras qui me prennent, me tiennent et me serrent.

Je pourrais parler de la délicatesse et en même temps de la force de tes mains qui errent curieuses sur mon corps prêtes à conjurer tout ce mal ! 

Annonce

Ou mieux encore je pourrais parler de tes façons de me protéger.

De tes manières d’être près de moi, de ta façon de me suivre et de me comprendre, d’apparaître au bon moment à la minute juste quand j’ai besoin de te voir.

Je pourrais parler pendant des heures avec les yeux perdus dans le vide mais je préfère rester silencieuse, les pensées serrées contre toi, car réussir à être avec une personne sans aucune gêne est plus intime que faire l’amour ! 

~Auteur inconnu

Livres conseillés nous vous présentons les liens Amazon ( liens affiliés) pour soutenir les auteurs mais vous pouvez vous procurer ces livres dans d’autres boutiques pour aider nos libraires/ Image Pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Accueil » Philosophie » Si on me demandait ce que j’aime chez toi, je ne saurais par où commencer…

Si on me demandait ce que j’aime chez toi, je ne saurais par où commencer…